Safe saison 1

Année : 2018
Créateur : Harlan Coben
Interprètes : Michael C. Hall, Audrey Fleurot, Amanda Abbington, Hannah Arterton, Amy James Kelly
Éditeur : Studiocanal
BD : 2 BD-50, 8 x 42', zone B
Genre : thriller, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 06/06/18
Prix ind. : 29,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
1.78
HD 1 080p (AVC)
16/9
Bande-son
Français DTS‑HD Master Audio 5.1
Anglais DTS‑HD Master Audio 5.1
Sous-titres
Français
29,99 €
22,20 €
30 €

Tom Delaney (Michael C. Hall, Dexter), chirurgien‑pédiatre veuf depuis peu, vit avec ses deux filles adolescentes dans une banlieue chic d'Angleterre ultra‑sécurisée. Un soir, l’une d’elles disparaît après une soirée trop arrosée.

 

Imaginée par l’auteur de polars Harlan Coben, Safe surfe sur une formule déjà éprouvée dans tous ses romans à succès et sa précédente série, Five. Résultat : impossible de louper la moindre minute sous peine de manquer un rebondissement, une disparition, un secret enfoui, une fausse piste ou le micro‑détail qui nous guiderait sur la voie de la révélation.

 

Le problème, c’est que l’on a l’impression d’avoir déjà vu ça des milliers de fois et que les personnages secondaires ne sont que très peu attachants, quand ils ne sont pas complètement stupides. L’originalité tient d’avantage dans la présence de Michael C. Hall qui change ici de registre et joue parfaitement bien le père de famille angoissé et pugnace. Seul problème, en VO, l'accent britannique du comédien américain reste aléatoire.

 

Bref, du divertissement ultra‑calibré sans grande originalité même si quelques petites surprises en fin de saison satisferont très certainement les fans de l’écrivain comme les spectateurs désireux de déconnecter le temps d'une série « facile et prenante ».

Cédric Melon - Publié le 01/10/18
Interview Michael C. Hall
Cinq ans après la fin de Dexter, son interprète Michael C. Hall revient dans un thriller cathodique concocté par Harlan Coben en personne (Five, Une chance de trop). Costume élégant, sourire aux lèvres bien que complètement jetlagué, le comédien, qui vient d’arriver à la première édition du Festival Cannes Séries, est disponible, charmeur et prolixe. Morceaux choisis. Lire la suite
Liste des bonus
- Aucun


Commentaire

Rien de rien. 

Note bonus : 0/6
Image

Rien à redire sur le plan de l'image, du tout‑venant classieux et solide. Ambiance froide, tournage en hiver, décors cossus, rien qui dépasse. En un mot : propre.

Top image : aucun
Note image : 4/6
Son

Calibrée pour la télé, il ne faudra pas trop en demander à cette série sur le plan sonore (tout est dans le titre générique, plutôt bien choisi d'ailleurs). Reste que la VO est hautement recommandable pour l'immersion et le naturel. Ambiances et bruitage font moins toc, tout comme le jeu des comédiens.

Top son : aucun
Note son : 4/6



PLANNING
INTERVIEWS
Melissa George - La gifle
https://www.avcesar.com/source/interview/144/photo_0912120302.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/131/photo_0525105410.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/173/photo_1036183401.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/161/photo_1108160423.jpg
melissa-george
joel-schumacher
michael-c-hall
priyanka-chopra
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011