Point de chute

Année : 1970
Réalisateur : Robert Hossein
Interprètes : Johnny Hallyday, Pascale Rivault, Albert Minski, Robert Dalban, Christian Barbier, Robert Hossein
Éditeur : TF1 Studio
BD : 1 BD-50 + 1 DVD-9, 81', zone B
Genre : thriller, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 05/06/18
Prix ind. : 14,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
1.66
HD 1 080p (AVC)
16/9
Bande-son
Français DTS‑HD Master Audio 2.0
Sous-titres
Français pour sourds et malentendants
Amazon
13,03  €
Rakuten
2,50 €
Fnac
26,28 €

Enlevée puis séquestrée par trois voyous, Catherine (Pascale Rivault) espère que la rançon de son père pourra lui rendre sa liberté. Contre toute attente, l’adolescente de 15 ans va entretenir une étrange relation avec l’un de ses ravisseurs, Vlad dit « le Roumain » (Johnny Hallyday).


Douze ans avant de porter à l’écran le classique littéraire de Victor Hugo, Les Misérables (1982), Robert Hossein tente le polar (quasi) à huis clos avec en tête d’affiche la star du rock 'n' roll hexagonal. Parfaitement à son aise dans la peau du jeune loubard aux intentions ambiguës, Hallyday, mutique et le regard perçant, contribue à l’atmosphère singulière du cabanon isolé en bord de mer (les décors font beaucoup pour le film).

 

D’un banal kidnapping, on dérive graduellement vers un face‑à‑face tendu mais salvateur pour le ravisseur et sa captive, la dialectique initiale cédant bientôt à une observation scrupuleuse de leur fulgurante alchimie. À découvrir.

Carole Lépinay - Publié le 11/06/20
Liste des bonus
- Autour de Point de chute (7')
- Johnny à Bochuz (40')
- Bande-annonce originale


Commentaire

Le critique de cinéma Jean‑François Rauger expose brièvement les points forts du film, de son décorum atypique à l'exploitation d'une figure iconique en bad boy romantique.

 

Faute d'autorisation de l'administration pénitentiaire française, Johnny Hallyday s'est finalement produit à la prison vaudoise de Bochuz en 1974. À l'instar de Johnny Cash à Folsom (Californie), l'idole des jeunes offre un live généreux jalonné de standards de blues inoubliables (du Pénitencier au Blue Suede Shoes d'Elvis Presley en passant par Whole Lotta Shakin' Goin' on' de Jerry Lee Lewis). 

Note bonus : 3/6
Image

Restauré en 4K en 2018 à partir du négatif original pour une ressortie ciné, Point de chute présente une copie bien définie qui rend hommage aux décors sauvages au dehors et à ceux plus épurés/stylisés à l'intérieur. Contrastes, couleurs (les rouges pètent bien, la robe mauve de Catherine aussi), on apprécie la cure de jouvence malgré un grain discret. Évidemment, les yeux de Johnny vous transpercent.

Top image : aucun
Note image : 4/6
Son

La bande‑son étant ce qu'elle est (très épurée voire expérimentale), doublée de dialogues épars, cette piste stéréo suffit largement pour se replonger dans le film. 

Top son : aucun
Note son : 3/6



Nouvelle Newsletter
inscrivez-vous
OK
Merci !

Les informations recueillies sont destinées à AVCesar.com pour vous assurer l'envoi de votre newsletter.

Vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d'en demander l'effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

PLANNING
01/11/20 Journal intime
BONNES AFFAIRES
INTERVIEWS
https://www.avcesar.com/source/interview/138/photo_0315185626.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/132/photo_0731173018.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/168/photo_0147193231.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/162/photo_0347144329.jpg
pascal-laugier-et-louis-thevenon
lucas-belvaux
victor-matsuda
leila-bekhti
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011