Tamara Vol.2

Année : 2018
Réalisateur : Alexandre Castagnetti
Interprètes : Héloïse Martin, Rayane Bensetti, Sylvie Testud, Noémie Chicheportiche, Cyril Gueï, Oussama Kheddam
Éditeur : TF1 Vidéo
BD : BD-50, 102', zone 2
Genre : comédie romantique, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 04/11/18
Prix ind. : 16,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
2.35
HD 1 080p (AVC)
16/9
Bande-son
Français DTS‑HD Master Audio 5.1
Sous-titres
Aucun
16,99 €
28,88 €
16,99 €

Tamara, séparée et sans nouvelles depuis deux ans de Diego, son ex, part étudier à Paris avec Sam, sa meilleure amie. Wagner, un de leurs camarades dont la famille est très aisée, leur propose une colocation à quatre dans un vaste appartement. Les deux filles sont ravies de l’aubaine, mais Tamara déchante vite : Diego, qui rêve de pratiquer la natation à haut niveau, est le quatrième colocataire ! Troublée, Tamara fait à la fac la connaissance de James, un beau jeune homme, DJ à ses heures et apprenti agent pour influenceurs. Pour séduire James et reprendre confiance en elle, Tamara se lance dans une utilisation frénétique d’Instagram au détriment de ses propres études... et de ses vrais amis.

 

Cette suite de Tamara est un curieux objet cinématographique. Sur le papier, le scénario surfe sans complexe sur à peu près tous les clichés possibles du film d’initiation, des affres de la colocation à la love‑story estudiantine en passant par les parents déboussolés par le passage à l’âge adulte de leurs rejetons. Malgré tout, ce très sympathique film familial trace sa route grâce à de vrais atouts.


Alexandre Castagnetti, le réalisateur, est en effet parvenu à impulser à son récit un rythme sans faille, enlevé et presque sans gras, qui confère un indiscutable élan à ce Tamara Vol.2. Les scènes coupées en bonus témoignent de cet excellent travail d’élagage : au montage, Alexandre Castagnetti a émondé tout ce qui pouvait surligner ou ralentir le récit.


Mais le vrai cœur du réacteur du film, c'est surtout ce casting absolument délicieux, des premiers rôles aux personnages secondaires particulièrement les hilarants Blanche Gardin et Oussama Kheddam. Portés par des dialogues souvent drôles, tous les comédiens mettent une énergie contagieuse et une évidente bonne humeur à servir cette histoire pétillante et joyeuse comme un soir de fête.

Paco Altura - Publié le 09/11/18
Liste des bonus
- Quinze scènes coupées (12')


Commentaire

Un bonus, hélas unique, qui témoigne du très astucieux travail de montage effectué par le réalisateur Alexandre Castagnetti, pour dynamiser le récit et éviter de surligner des péripéties. Étonnant et très plaisant.

Note bonus : 2/6
Image

Un traitement très doux des images, des éclairages et de la colorimétrie qui confère au film une belle allure de rom‑com bien maîtrisée. À noter qu'Antoine Roch, le directeur photo, réussit à créer sans faillir des ambiances lumineuses impeccables, tant lors des scènes de soirée qu'en éclairage naturel (avec inserts « réseaux sociaux » à l'image).

Top image : aucun
Note image : 5/6
Son

Des dialogues impeccablement captés et une grosse pêche jubilatoire lors des différents passages musicaux du film. Les ambiances sont présentes sans détourner l'attention. On aurait presque pu attendre une spatialisation encore plus ample.

Top son : aucun
Note son : 4/6



PLANNING
DVD 12/12/18 The Last Movie
INTERVIEWS
Gillian Anderson - The Fall saison 1
https://www.avcesar.com/source/interview/154/photo_1145170618.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/144/photo_0912120302.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/140/photo_0412164405.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/135/photo_0315184326.jpg
gillian-anderson
melissa-george
florent-siri
sidse-babett-knudsen
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011