Un seul deviendra invincible - Boyka

Boyka: Undisputed IV
Année : 2017
Réalisateur : Todor Chapkanov
Interprètes : Scott Adkins, Teodora Duhovnikova, Alon Abutbul, Julian Vergov, Martyn Ford
Éditeur : Metropolitan Vidéo & Vidéo
BD : BD-50, 97', zone B
Genre : action, couleurs
Interdiction : - de 16 ans
Sortie : 05/08/17
Prix ind. : 14,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
1.85
HD 1 080p (AVC)
16/9
Bande-son
Français DTS‑HD Master Audio 5.1
Anglais DTS‑HD Master Audio 5.1
Sous-titres
Français

Après la prison, Yuri Boyka replonge dans les arènes underground et les combats illégaux pour racheter la liberté d'une jeune femme sous le joug de la mafia russe.

 

Cette série B décervelée repose sur un scénario anorexique et des personnages caricaturaux interprétés par des comédiens proches de la nullité. On sent bien l’intention des producteurs de renouer avec un genre rendu populaire dans les années 80/90 par Arnold Schwarzenegger, Sylvester Stallone, Chuck Norris et autre Jean‑Claude Van Damme, mais Scott Adkins n'a pas leur charisme, même si sa musculature et sa souplesse forcent le respect. Le réalisateur s’y attarde d'ailleurs copieusement, soulignant chaque coup par des ralentis et des effets sonores excessifs.

 

On sature très vite et on ne vous parle même pas des dialogues… Vous avez dit nanar ? Ce quatrième opus d’une saga inutile permet de réévaluer à la hausse Kickboxer et Bloodsport, c’est dire.

Cédric Melon - Publié le 14/03/19
Liste des bonus
- Bandes-annonces


Commentaire

On remercie l'éditeur de ne pas prolonger davantage notre souffrance.

Note bonus : 0/6
Image

Contre toute attente, ce master impeccable offre des noirs profonds, des contrastes solides et une palette colorimétrique foisonnante. Aucun problème de fluidité ni de fourmillements avec une définition plus que correcte. Les détails sont nombreux et la tenue de l’ensemble remarquable.

Top image : aucun
Note image : 5/6
Son

Une bande‑son particulièrement démonstrative avec des effets sonores singuliers omniprésents et répétitifs (les muscles qui se contractent, les protège‑dents qui giclent de la bouche…). Tout est bien trop boursouflé pour être convaincant, à l’instar de la gestion des basses, trop présentes. À noter, une répartition faiblarde qui ne favorise pas beaucoup l’immersion. C’est certes spectaculaire mais l’ensemble manque d’équilibre et de nuance.

Top son : aucun
Note son : 3/6



PLANNING
BONNES AFFAIRES
INTERVIEWS
Damian Lewis - Billions saison 2
https://www.avcesar.com/source/interview/174/photo_0200124313.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/153/photo_1156104630.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/147/photo_0157140523.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/149/photo_0450174503.jpg
damian-lewis
tara-reid
bryan-cranston
sophie-turner
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011