The Predator

Année : 2018
Réalisateur : Shane Black
Interprètes : Boyd Holbrook, Trevante Rhodes, Jacob Tremblay, Keegan-Michael Key, Olivia Munn, Yvonne Strahovski
Éditeur : Fox
BD : BD-50, 106', zone B
Genre : action, couleurs
Interdiction : - de 12 ans
Sortie : 20/02/19
Prix ind. : 14,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
2.35
HD 1 080p (AVC)
16/9
Bande-son
Français DTS 5.1
Anglais DTS‑HD Master Audio 7.1
Espagnol DTS 5.1
Allemand DTS 5.1
Italien DTS 5.1
Russe DTS 5.1
Ukrainien Dolby Digital 5.1
Voir plus
Sous-titres
Français, anglais, espagnol, danois, néerlandais, finnois, allemand, italien, norvégien, russe, suédois, estonien, letton, lituanien, ukrainien, vietnamien
Amazon
15,00 €
Rakuten
9 €
Fnac
15 €

En mission de sauvetage dans la jungle, Quinn McKenna (Boyd Holbrook) découvre un masque étrange qu'il s'empresse d'envoyer à son domicile. Son jeune fils le récupère pour s'amuser et ameute une horde d'aliens bien décidée à décimer l'espèce humaine.


Scénariste de L'arme fatale (Richard Donner, 1987), Shane Black a d'abord donné la réplique à Arnold Schwarzenegger dans le film culte de John McTiernan (Predator, 1987), avant de passer derrière la caméra et de prendre son contre‑pied total.

 

Préférant la comédie d'action à l'initiative plus subtile d'un reboot (s'il en est) horrifique, le réalisateur éradique tout le mystère autour du chasseur flanqué de dreadlocks. D'une part, en cherchant à tout prix à trouver une explication (scientifique/stratosphérique, bref foireuse) à ses motivations profondes, d'autre part (accrochez‑vous) en lui fourguant des chiens hybrides de compagnie.

 

Face à ces attaques venues d'ailleurs, qui alternent séquences de fight musclées et giclées gore (de ce côté, le contrat est respecté), une clique d'anciens soldats partis pour s'en payer une bonne tranche (humour potache et blagues bourrines à l'appui) et une scientifique sexy perdue au milieu de cette débauche gratuite de testostérone. Dispensable.

Carole Lépinay - Publié le 22/05/19
Liste des bonus
- Scènes inédites (7')
- Un soupçon de noir (10')
- L'évolution du Predator (20')
- L'équipe de choc (16')
- La traque du Predator (9')
- Galerie
- Bandes-annonces


Commentaire

Les plus courageux pourront pénétrer les coulisses du film. Entre quelques scènes coupées au montage et entretiens anecdotiques, ils se rendront compte, qu'en effet, le Predator a bien changé. À noter, un authoring fait avec les pieds, obligeant à perdre un temps fou pour lancer chaque bonus. 

Note bonus : 2/6
Image

Esthétiquement… le calme plat voire le retour en arrière. Techniquement, une série B grand luxe certes peu ambitieuse mais doté de contrastes, de noirs et d'un luisant qui nous font rester jusqu'au bout. Eh oui…

Top image : aucun
Note image : 4/6
Son

Une musique « pouf‑pouf », un esprit bourrin, des effets bien appuyés et une dynamique fracassante (les enceintes adorent). Un bon « big‑note » bien gras.

Top son : aucun
Note son : 4/6



PLANNING
BONNES AFFAIRES
INTERVIEWS
François-Charles Bideaux - directeur de la production des chaînes sport, groupe Canal+
https://www.avcesar.com/source/interview/159/photo_0855101528.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/150/photo_0520115613.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/135/photo_0315184326.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/152/photo_0641125609.jpg
francois-charles-bideaux
kevin-bacon
sidse-babett-knudsen
nic-pizzolatto
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011