Le moulin des supplices

Il mulino delle donne di pietra - Version intégrale non censurée collector
Année : 1960
Réalisateur : Giorgio Ferroni
Interprètes : Pierre Brice, Scilla Gabel, Wolfgang Preiss, Dany Carrel, Herbert Bohme, Liana Orfei, Olga Solbelli
Éditeur : Artus Films
BD : 1 BD-50 + 1 DVD-9, 97', zone B
Genre : horreur, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 02/04/19
Prix ind. : 28 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
1.66
HD 1 080p (AVC)
16/9
Bande-son
Français DTS‑HD Master Audio 2.0
Anglais DTS‑HD Master Audio 2.0
Italien DTS‑HD Master Audio 2.0
Sous-titres
Français
Amazon
29,99  €
Rakuten
18,90 €
Rakuten
18,90 €

Hans von Arnim (Pierre Brice) se rend aux Pays‑Bas afin de poursuivre ses recherches autour d’un carillon millénaire. Hébergé par le professeur Wahl (Herbert Bohme), le jeune homme fait bientôt la connaissance de sa fille Elfie (Scilla Gabel), dont l’attitude prévenante et la beauté dissimulent pourtant un horrible secret.


1960. Lorsque Georges Franju réalise Les yeux sans visage, drame horrifique sur l’amour sans limites d’un père (Pierre Brasseur) pour sa fille défigurée (la prodigieuse Edith Scob), une histoire à peu près similaire prend forme sous la direction du cinéaste transalpin Giorgio Ferron.


Reconverti en musée macabre, « le moulin des femmes de pierre » comme le surnomme l’inquiétant professeur Wahl (à mi‑chemin entre le Docteur Génessier et le célèbre Frankenstein) a de quoi nous glacer le sang avec ces étranges statues de cire. Un gothique transalpin à ne pas louper.

Carole Lépinay - Publié le 08/06/20
Liste des bonus
- Le docteur et les femmes, par Alain Petit (43')
- Les femmes de pierre, entretien avec Liana Orfei et Fabio Melelli (25')
- Alternatives italiennes (3')
- Alternatives américaines (4')
- Diaporama d’affiches et de photos (4')
- Film-annonce anglais
- Livret 64 pages : Le moulin des femmes de pierre
- DVD du film


Commentaire

Le spécialiste du Bis Alain Petit retrace la naissance du film, sa place dans l'histoire du gothique italien (le premier en couleurs) et liste toutes les versions du film et leurs spécificités, parfois incongrues. La version française de 86 minutes possède par exemple une scène qui n'appartient qu'à elle. La version italienne est plus longue (96 minutes) mais ne montre pas cette scène. Quant à la version anglaise, elle présente d'affreux bidouillages. Autre incongruité du film, de tous les génériques existants, aucun ne crédite les mêmes noms. Un peu plus loin dans sa présentation très complète, Alain Petit montre le parallèle entre Le moulin des supplices, les films de la Hammer et les concurrents du célèbre studio. Le sang du vampire de Henry Cass (1958) semble avoir été une grande source d'inspiration pour Giorgio Ferroni.

 

Outre ce complément de choix, Artus Films ne s'arrête pas là et donne la parole à l'actrice qui compte 56 films à son actif et célèbre circassienne Liana Orfei. Elle revient notamment sur ses débuts dans le cinéma grâce à un casting passé avec Fellini.

 

Encore une fois, l'éditeur indépendant Artus Films pense à son public fin connaisseur et lui donne matière à cogiter. Un plaisir.

Note bonus : 4/6
Image

Le master restauré en HD permet de profiter dans de bonnes conditions de ce premier film gothique italien en couleurs, tourné dans les studios de Cinecittà et en Hollande pour certains extérieurs. La composition du cadre, les lignes de fuite permanentes et la profondeur d'image sont un véritable hommage à la peinture flamande. Le rendu est parfois inégal avec des passages plus durs, mais d'une manière générale, on redécouvre totalement ce film doté de couleurs qui ont fait l'objet d'une attention particulière. Étonnant.

Top image : aucun
Note image : 3/6
Son

Une bande‑son changeante que l'on se trouve en VF ou VO italienne. Dans les deux cas, et malgré des rajouts et récupérations diverses, les pistes 2.0 (mono doublé à gauche et à droite) demeurent suffisantes pour profiter du film. Avec presque une petite préférence technique, une fois n'est pas coutume, pour la VF qui gomme de nombreux parasites.

Top son : aucun
Note son : 3/6



Nouvelle Newsletter
inscrivez-vous
OK
Merci !

Les informations recueillies sont destinées à AVCesar.com pour vous assurer l'envoi de votre newsletter.

Vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d'en demander l'effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

PLANNING
01/11/20 Journal intime
BONNES AFFAIRES
INTERVIEWS
Priyanka Chopra - Quantico saison 1
https://www.avcesar.com/source/interview/161/photo_1108160423.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/174/photo_0200124313.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/160/photo_1145102402.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/145/photo_1133162811.jpg
priyanka-chopra
damian-lewis
matt-dillon
mads-mikkelsen
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011