Sibyl

Année : 2019
Réalisateur : Justine Triet
Interprètes : Virginie Efira, Adèle Exarchopoulos, Gaspard Ulliel, Sandra Hüller, Niels Schneider, Paul Hamy
Éditeur : Le Pacte
BD : BD-50, 100', zone B
Genre : drame, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 02/09/19
Prix ind. : 19,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
2.35
HD 1 080p (AVC)
16/9
Bande-son
Français DTS‑HD Master Audio 5.1
Français DTS‑HD Master Audio 2.0
Audiodescription
Sous-titres
Français pour sourds et malentendants
Amazon
19,99  €
Rakuten
14 €
Fnac
19,99 €

Ancienne psychanalyste reconvertie en romancière, Sibyl (Virginie Efira) vient en aide à Margot (Adèle Exarchopoulos), une jeune actrice en détresse. Tandis que celle‑ci lui parle de sa vie sentimentale chaotique (elle est enceinte de son partenaire de tournage, déjà en couple avec la réalisatrice), Sybil décide d’enregistrer ses confidences, source d’inspiration inespérée pour son roman qui tâtonne.


En laissant partiellement de côté un métier destiné à l’écoute d’autrui, Sybil ne prend t‑elle pas le risque (conscient) d’écouter, à son tour, la petite voix intérieure qui hurle ses démons et le fantôme d’une romance avortée, dissimulés derrière une vie a priori comblée ? En couple avec deux enfants, Sybil se met brutalement et douloureusement à regarder dans le rétroviseur, au fur et à mesure que les visites catastrophes de Margot s’enchaînent. La thérapie en miroir enclenchée, l’héroïne retrouve son énergie créatrice, motivée par des réminiscences intimes et déchirantes (en couple à la ville, Virginie Efira confie avoir été intimidée par les scènes de sexe avec Niels Schneider).

 

Un film troublant au goût d’inachevé.

Carole Lépinay - Publié le 21/10/19
Liste des bonus
- Entretiens avec Justine Triet et l'équipe du film  (20')
- Bande-annonce


Commentaire

Succédant à la comédie à succès Victoria (2016), Sibyl marque la seconde collaboration de Virginie Efira avec la réalisatrice Justine Triet. Des entretiens croisés avec la réalisatrice et ses deux actrices principales, mais aussi Niels Schneider et Paul Hamy, permettent d'en savoir un peu plus sur la genèse du film et tous les petits secrets et anecdotes de tournage. 

 

Note bonus : 1/6
Image

Hormis le passage par l'Italie et le Stromboli, Sybil ressemble à un vase clos un peu étouffant. Le film mélange réalité et rêve jusqu'à l'overdose mais parvient à garder un certain cap esthétique fait de contrastes et de jeux de miroirs raffinés. Déjà une belle patte pour une jeune réalisatrice. Master Blu‑Ray impeccable.

Top image : aucun
Note image : 0/6
Son

Davantage sur le registre de l'intime et des tourments intérieurs, on ne peut pas dire que Sybil soit d'un point de vue sonore très actif. L'essentiel est toutefois là. 5.1 ou 2.0, peu de différence au fond dans ce cas précis.

Top son : aucun
Note son : 3/6



PLANNING
BONNES AFFAIRES
INTERVIEWS
Tara Reid - Sharknado 2
https://www.avcesar.com/source/interview/153/photo_1156104630.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/126/photo_0549181508.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/147/photo_0157140523.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/159/photo_0855101528.jpg
tara-reid
lucy-lawless
bryan-cranston
francois-charles-bideaux
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011