Ma

Année : 2019
Réalisateur : Tate Taylor
Interprètes : Octavia Spencer, Diana Silvers, Juliette Lewis, McKaley Miller, Corey Fogelmanis, Gianni Paolo
Éditeur : Universal
BD : BD-50, 99', zone B
Genre : horreur, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 09/10/19
Prix ind. : 16,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
2.35
HD 1 080p (AVC)
16/9
Bande-son
Français DTS 5.1
Anglais DTS‑HD Master Audio 5.1
Anglais Audiodescription
Espagnol DTS 5.1
Sous-titres
Français, anglais, espagnol, néerlandais, danois, finnois, norvégien, suédois, portugais, arabe, grec, islandais
Amazon
16,99  €
Rakuten
13 €
Fnac
22,34 €

Dans une petite ville de l’Ohio, Sue Ann (Octavia Spencer) est sollicitée pour acheter de l’alcool à une bande d’adolescents. Lorsqu’elle les convie à venir boire et s’amuser dans sa cave aménagée, cette femme solitaire y voit une occasion de créer du lien social, voire amical. Mais Ma (obligation de l’appeler ainsi) a établi un certain nombre de règles à respecter : ne pas blasphémer, ne tenter en aucun cas de monter à l’étage, ne pas prendre le volant en état d’ivresse…


Dernier‑né des studios Blumhouse, Ma mérite au moins le détour pour la prestation d’Octavia Spencer (Les figures de l’ombre), flippante dans la peau d’une quadra non‑réconciliée avec son adolescence traumatique. Dommage cependant que la brochette d’ados, fadasses au possible, ne remplisse pas la part du contrat horrifique.

Carole Lépinay - Publié le 15/01/20
Liste des bonus
- Fin alternative (2')
- Scènes coupées (11')
- Création de Sue Ann (3')
- Soirée chez Ma (4')
- Bande-annonce  (2')


Commentaire

Une fin alternative confuse et sans intérêt dans laquelle la bande d'ados se retrouve dans les ruines pour picoler. De son côté, Ma, dans un piteux état à la clinique vétérinaire, s'est manifestement débarrassée de sa boss. Plus loin, les scènes coupées reviennent en détail sur l'emménagement de Maggie et Erica ou encore les premiers jours au lycée de l'héroïne. 

 

Également productrice déléguée du film, Octavia Spencer brosse le portrait tout en ambiguïté de Ma.

Enfin, l'actrice est ravie de sa collaboration avec le réalisateur Tate Taylor (qui est aussi un ami), elle félicite également la performance des jeunes acteurs. Classique.

Note bonus : 2/6
Image

Volontairement grise et terne, cette image froide comme la glace n'en reste pas moins joliment définie et apte à satisfaire les écrans les plus pointus. 

Top image : aucun
Note image : 4/6
Son

Tate Taylor a travaillé son ambiance sonore et la circulation sur les enceintes arrière. Même si les occasions de frémir restent rares en dehors de la scène finale, le ressenti global est agréable. Attention, en VF, les intonations des comédiens ne sont pas du tout les mêmes et ça change pas mal de choses. 

Top son : aucun
Note son : 4/6



PLANNING
DVD 25/03/24 Design Vol.5
BONNES AFFAIRES
Voir l'offre
INTERVIEWS
Michael C. Hall - de serial killer à papa prêt à tout
https://www.avcesar.com/source/interview/173/photo_1036183401.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/132/photo_0731173018.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/154/photo_1145170618.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/169/photo_1102163720.jpg
michael-c-hall
lucas-belvaux
gillian-anderson
justin-theroux
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011