Les crevettes pailletées

Année : 2019
Réalisateurs : Cédric Le Gallo, Maxime Govare
Interprètes : Nicolas Gob, Alban Lenoir, Michaël Abiteboul, David Baïot, Romain Lancry, Roland Menou
Éditeur : Universal
BD : BD-50, 103', zone B
Genre : comédie
Interdiction : tous publics
Sortie : 25/09/19
Prix ind. : 14,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
1.85
HD 1 080p (AVC)
16/9
Bande-son
Français DTS‑HD Master Audio 5.1
Français DTS‑HD Master Audio 2.0
Audiodescription 2.0
Sous-titres
Français pour sourds et malentendants, anglais

Matthias Le Goff (Nicolas Gob), vice‑champion du Monde de natation, est condamné à des travaux d’intérêt général pour avoir tenu des propos homophobes. Sa mission contrainte : entraîner une équipe d’homos, particulièrement indisciplinés, aux prochains Gay Games.


Ils sont folklos et décomplexés, il est coincé et complètement hermétique à leur grain de folie, autant dire que la cohabitation entre la team des Crevettes pailletées et son entraîneur était plutôt mal partie. Un périple à bord d’un bus de touristes plus tard et les préjugés s’évanouissent au profit d’un hilarant voyage d’apprentissage.

 

Révisez vos tubes kitsch des années 80 et initiez‑vous à une choré redoutable, les Crevettes pailletées combinent ambiance survoltée et leçon d’humanité.

Carole Lépinay - Publié le 14/01/20
Liste des bonus
- Projets d'affiches (2')
- Le Festival de l'Alpe d'Huez (1')
- Making of (6')
- L'avant‑première au Grand Rex (2')


Commentaire

Petit défilé des affiches (nationales et internationales) qui n'ont pas été retenues, suivi d'un bref passage survitaminé au Festival de l'Alpe d'Huez où le film a raflé le Prix du Jury.

 

Sur les quais de Seine, on retrouve l'équipe en plein tournage de la séquence où les Crevettes embarquent en bus touristique pour un long périple jusqu'en Croatie. Enfin, le public complètement emballé après la projo du film au Grand Rex, donne son ressenti. 

Note bonus : 2/6
Image

Une belle image au master très propre qui ne fait rien pour être clinquante mais privilégie plutôt le naturel et la lumière ambiante. Un rendu presque sobre, histoire de contrebalancer la douce folie des Crevettes.

Top image : aucun
Note image : 4/6
Son

Même sur Boys Boys Boys de Sabrina, la musique reste très frontale. Un peu plus d'ambiance à l'arrière sur la séquence des Gay Games mais pas de quoi vriller une membrane d'enceinte non plus. Clean mais sage.

Top son : aucun
Note son : 3/6



Jusqu'à ‑50% de  emise
il y a 1 heure
260€ 300€
il y a 22 heures
50€ 60€
il y a 22 heures
130€ 150€
il y a 22 heures
PLANNING
01/12/21 Separation
01/12/21 Outrages
Nouvelle Newsletter
inscrivez-vous
OK
Merci !

Les informations recueillies sont destinées à AVCesar.com pour vous assurer l'envoi de votre newsletter.

Vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d'en demander l'effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

INTERVIEWS
Leïla Bekhti - Jour polaire saison 1
https://www.avcesar.com/source/interview/162/photo_0347144329.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/136/photo_0107121104.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/126/photo_0549181508.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/137/photo_0142105021.jpg
leila-bekhti
fabrice-gobert
lucy-lawless
ken-follett
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011
Accepter les cookies
Accepter
Refuser