Jack Ryan saison 1

Année : 2019
Créateurs : Carlton Cuse, Graham Roland
Interprètes : John Krasinski, Wendell Pierce, Abbie Cornish, Ali Suliman
Éditeur : Paramount
BD : 2 BD-50, 65' + 7 x 44', zone B
Genre : espionnage, couleurs
Interdiction : - de 12 ans
Sortie : 04/09/19
Prix ind. : 24,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
1.78
HD 1 080p (AVC)
16/9
Bande-son
Français Dolby Digital 5.1
Anglais Dolby Atmos
Anglais Dolby TrueHD 7.1
Anglais Audiodescription
Allemand Dolby Digital 5.1
Sous-titres
Français, anglais, anglais pour sourds et malentendants, danois, allemand, espagnol, néerlandais, norvégien, finnois, suédois
Rakuten
18,80 €
Fnac
36,11 €

Il en fallait de l’audace à Amazon Prime Video pour s’aventurer sur un terrain déjà exploité au cinéma avec plus ou moins de bonheur. Déjà incarné à quatre reprises sur grand écran, le héros imaginé par Tom Clancy n’est pas aussi facile que cela à interpréter et à mettre en scène. Si Alec Baldwin et Harrison Ford s’en sont bien sortis, Ben Affleck et Chris Pine ne peuvent pas vraiment en dire autant. Le choix de l’interprète de cette série se devait donc d’être judicieux, et force est de constater qu’il l’est.

 

John Krasinski (The Office US, réalisateur du remarqué Sans un bruit) choisit la sobriété plutôt que la démonstration physique, aidé par un physique passe‑partout qui devient ici un atout. Doté d'un capital sympathie indéniable, il campe un Jack Ryan tout à fait honorable qui fait parler ses méninges avant de faire pleuvoir les coups, doublé d'un sens aigu de l'observation qui lui permet de progresser pas à pas dans cette première enquête somme toute assez basique (Carlton Cuse, le créateur de la série, aurait pu fouiller un peu plus les histoires des personnages secondaires). Un retour aux origines du personnage et à ses débuts d’analyste au cœur de la CIA dans lequel Jack Ryan, après avoir détecté depuis son bureau des mouvements financiers suspects au Yemen, se met à craindre pour un attentat. Envoyé sur place, il arpente pour la première fois le terrain pour vérifier son intuition. 

 

Si la série a le bon goût de coller à la réalité géopolitique du moment, elle ne fait toutefois pas l'impasse sur quelques raccourcis et clichés faciles. Heureusement, il reste des scènes d’action bien troussées, un budget conséquent qui fait voyager et surtout un comédien qui sort des sentiers battus.

Cédric Melon - Publié le 06/12/19
Liste des bonus
- Carlton Cuse revient sur le pilote (3')
- Scènes inédites au fil des épisodes


Commentaire

Il ne faudra pas s'attendre à de grands bonus, tout juste à quelques scènes coupées et retours d'impression de Carlton Cuse sur sa nouvelle série. Pour cette sortie tout droit venue d'Amazon, Paramount aurait pu apporter quelque chose d'un peu plus poussé éditorialement parlant.

Note bonus : 1/6
Image

La restitution du travail du chef‑opérateur est extra, sa palette colorimétrique remarquable pour une série de ce type et les contrastes judicieusement appuyés en Blu‑Ray avec des noirs implacables et une belle profondeur de champ. Il faut dire que la réalisation alternant les paysages et les plans plus serrés sur les personnages est un terrain de jeu idéal. Si elle manque d’audace et de personnalité, elle a le mérite d'être sobre, élégante et maîtrisée. Très bon montage au passage et piqué d'enfer.

Top image : aucun
Note image : 5/6
Son

Une VO presque aussi précise et efficace que l'image avec une musique toujours utilisée à bon escient qui n’empiète jamais sur les dialogues, des basses bien plus présentes en Dolby Atmos qu'en streaming même s'il manque parfois des variations en fonction des lieux visités pour emmener la série vers d'autres sphères. Les explosions, fusillades et autres scènes d'action restent malgré tout très efficaces. Toute petite piste française Dolby Digital 5.1 en comparaison.

Top son : aucun
Note son : 4/6



PLANNING
16/04/20 Shadow
16/04/20 Mirage saison 1
BONNES AFFAIRES
INTERVIEWS
Kyan Khojandi - Les nouveaux héros
https://www.avcesar.com/source/interview/158/photo_0627103424.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/151/photo_0557184527.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/168/photo_0147193231.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/154/photo_1145170618.jpg
kyan-khojandi
lars-lundstrom
victor-matsuda
gillian-anderson
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011