Retour à Zombieland

Zombieland: Double Tap
Année : 2019
Réalisateur : Ruben Fleischer
Interprètes : Woody Harrelson, Jesse Eisenberg, Emma Stone, Abigail Breslin, Zoey Deutch
Éditeur : SPHE
BD : 1 UHD-66 + 1 BD-50, 109', toutes zones
Genre : comédie, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 11/03/20
Prix ind. : 24,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
2.35
UHD 2 160p (HEVC)
HDR10
16/9
Bande-son
Français DTS‑HD Master Audio 5.1
Français audiodescription
Anglais DTS:X
Anglais DTS‑HD Master Audio 7.1
Allemand DTS‑HD Master Audio 5.1
Italien DTS‑HD Master Audio 5.1
Japonais DTS‑HD Master Audio 5.1
Russe Dolby Digital 5.1
Ukrainien Dolby Digital 5.1
Voir plus
Sous-titres
Français, anglais, arabe, danois, flamand, néerlandais, estonien, finnois, allemand, italien, japonais, kazakh, letton, lituanien, norvégien, russe, suédois, turc, ukrainien
Amazon
32,96  €
Rakuten
19,95 €
Fnac
29,99 €

Dix ans après Bienvenue à Zombieland, le quatuor de choc est de retour dans une suite très attendue par les fans. Dans un monde toujours aussi chaotique, Tallahassee, Columbus, Wichita et Little Rock vont devoir affronter une nouvelle race de zombies particulièrement dangereuse, dénommée par leur soin T‑800 (Terminator). Des arcanes de la Maison‑Blanche en passant par Graceland (ou presque) et quelques bourgades reculées des États‑Unis, le scénario fait voyager ses héros à un rythme soutenu jusqu'à la cité de Babylone (repère de hippies pacifistes) mais peine à leur créer de nouveaux enjeux d’envergure.

 

Heureusement, les comédiens assurent le spectacle, à commencer par le quatuor d'origine dont la complicité est évidente à l'écran. Mais la véritable révélation du film, celle qui remporte tous les suffrages, c’est Zoey Deutch. La jeune comédienne, que l’on a pu voir dans The Professor, campe une bimbo complètement écervelée avec un naturel et une efficacité qui forcent le respect. Sa prestation est tout simplement irrésistible de drôlerie.

 

Si on est loin du film culte espéré, certaines séquences très drôles, notamment l’attaque finale, des acteurs totalement déjantés et une sacrée surprise finale post‑générique (qui donne à elle seule envie de pardonner toutes les approximations du film) méritent quand même de revenir à Zombieland avec un certain plaisir coupable.

Cédric Melon - Publié le 24/02/20
Liste des bonus
- Commentaires audio du réalisateur
- Blu-Ray du film et bonus


Commentaire

Tourné en 41 jours pour cause de plannings chargés de toutes parts, le film est raconté en long et en large par Ruben Fleischer dans des commentaires audio bien fournis et intéressants. Entre autres anecdotes, on apprend que deux exemplaires de The Beast (alias la voiture présidentielle américaine) ont été récupérés du tournage de la Chute de la Maison‑Blanche. Le réalisateur précise toutefois qu'ils ont été entièrement détruits pour les besoins de ce film.

 

N'ayant pas reçu le disque Blu‑Ray de la part de l'éditeur, impossible pour nous de voir, commenter et noter la suite des bonus.

Note bonus : 0/6
Image

Pas moche du tout avec sa belle précision, ses noirs puissants et ses contrastes béton mais sans effet « waouh », cette image 4K Ultra HD (Digital Intermediate 2K) ne restera sans doute pas dans les annales du genre. Il faut dire que les paysages traversés ‑qui plus est en ruines‑ ne sont pas propices à un déluge de textures et autres rendus brillants. Seuls les plans sur les lampions de Babylone la nuit illuminent l'écran de leur doré charmeur. Une image dépouillée donc (avec mention spéciale toutefois pour les beaux décors jungle de l'hôtel tenu par Rosario Dawson) hormis le superbe générique d'ouverture ralenti à 1 000 images/seconde sur du Metallica (sorte d'hommage à celui de Jackass 3 tourné par Spike Jonze selon le même procédé). 

Top image : aucun
Note image : 4/6
Son

Tout est clair et bien placé, les attaques et cris zombiesques comme les lignes de dialogues fusent avec célérité et clarté. C'est bien sûr en DTS:X que l'impression de volume et de relief sonore est la plus forte avec moult effets hauteur, mais aussi quelques belles percées de graves lors des explosions. Pas une « tuerie » à proprement parler mais suffisamment de nerf et de bruitages rigolos bien placés un peu partout dans la pièce pour profiter de son installation sonore dans de bonnes conditions.

Top son : aucun
Note son : 4/6



PLANNING
07/04/20 Gloria Mundi
07/04/20 Dolittle
BONNES AFFAIRES
INTERVIEWS
Florent Siri - Otage
https://www.avcesar.com/source/interview/140/photo_0412164405.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/149/photo_0450174503.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/168/photo_0147193231.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/130/photo_0548183008.jpg
florent-siri
sophie-turner
victor-matsuda
christian-rouaud
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011