Top Gun

Collector
Année : 1986
Réalisateur : Tony Scott
Interprètes : Tom Cruise, Val Kilmer, Tom Skerritt, Kelly McGillis, Meg Ryan, Tim Robbins, Michael Ironside
Éditeur : Paramount
BD : 1 UHD-66 + 1 BD-50, 109', toutes zones
Genre : action, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 02/12/20
Prix ind. : 29,99 €
Mustav
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
2.35
UHD 2 160p (HEVC)
HDR Dolby Vision
HDR10
16/9
Bande-son
Français Dolby Digital 5.1
Anglais Dolby Atmos
Anglais Dolby TrueHD 7.1
Portugais Dolby Digital 5.1
Italien Dolby Digital 5.1
Allemand Dolby Digital 5.1
Espagnol Dolby Digital 5.1
Russe Dolby Digital 5.1
Japonais Dolby Digital 2.0
Japonais Dolby Digital 1.0
Voir plus
Sous-titres
Français, anglais, anglais pour sourds et malentendants, cantonais, tchèque, danois, allemand, espagnol, italien, japonais, coréen, portugais, mandarin, néerlandais, norvégien, portugais, russe, roumain, chinois, finnois, thaï
Amazon
29,99  €
Rakuten
51,82 €
Fnac
29,99 €

Pour Tom Cruise, il y a eu un avant et un après Top Gun. Avant, il jouait les ados niais comme dans Risky Business, après, il tiendra le haut de l'affiche pour ne plus le lâcher et cultiver son statut de star interplanétaire trompe‑la‑mort, spécialiste des cascades ahurissantes réalisées sans trucages. 

Ce film, réalisé en 1986 par Tony Scott, symbolise parfaitement l'esthétique clinquante des blockbusters américains des années 80, spectaculaires et généreux. Produit par Jerry Bruckheimer que l'on ne présente plus, Top Gun raconte l'histoire d'amour entre un pilote casse‑cou et son instructeur(e) sur fond de poursuites aériennes et de musique FM envoûtante.

Une réussite formelle et technique (les scènes de vol aussi sublimes qu'indémodables) que beaucoup ont tenté de copier, en vain. De quoi se replonger dans le grand (ciel) bleu en attendant Top Gun Maverick, la suite tournée 33 ans après le premier opus qui devait sortir cet été, mais repoussée pour cause de pandémie.

Jean-Baptiste Thoret - Publié le 24/11/20
Liste des bonus
- Commentaires audio du producteur, du réalisateur, du scénariste et des conseillers techniques de l'armée
- Zone de danger : making of (combats, musiques…) (147')
- Deux story‑boards commentés par le réalisateur en option (7')
- La crème de la crème, au cœur de la vraie Top Gun : reportage sur la vraie école de l'aéronovale américaine (29')
- Archives : clip, spots, coulisses d'époque du tournage, entraînement de survie, interviews…
- L'héritage de Top Gun (6')
- À tes 6 heures : 30 ans de Top (30')
- Blu-Ray du film et bonus


Commentaire

Des bonus déjà connus pour la plupart, mais tous captivants, abordant autant le tournage, les obstacles techniques rencontrés, la motivation des équipes, que le concours de l'armée pour accéder à la fameuse école l'aéronovale américaine… 

 

Deux nouveautés pour cette édition 4K Ultra HD : L'héritage de Top Gun (6 minutes) et À tes 6 heures : 30 ans de Top (30 minutes). Une plongée passionnante dans l'univers Top Gun par les principaux intéressés du film. 

Note bonus : 6/6
Image

Effet wahou garanti malgré quelques variations dues aux prises de vues de l'époque et aux challenges colossaux alors mis en œuvre (dans une même scène aérienne, parfois, la tonalité du ciel et la lumière varient). Mais l'apport indéniable de la 4K augmente considérablement les couleurs comme la lumière. L'ensemble est visiblement plus chaleureux, les tonalités presque cuivrées. Les couleurs plus justes aussi, avec blancs retrouvés.

 

Et quelles couleurs ! Quel contraste ! Le HDR Dolby Vision booste un maximum tous les curseurs (les visages sont encore un peu orangers, c'est la photographie de l'époque qui veut cela). On redécouvre littéralement le film pour entrer directement dans les cockpits et voir de près les pilotes dégouliner de sueur, un peu comme si vous n'aviez jamais vu Top Gun.

Mention spéciale aux séquences de vol, aux plans depuis les cockpits et même à l'intensité des radards des sous‑marins et leurs informations lumineuses qui habillent littéralement le cadre. Et surtout, de magnifiques ciels bleus et des couchers de soleil orangers incandessents encore plus beaux. Un rendu qui accentue l'effet clipesque du film, il n'a même jamais été aussi beau malgré son léger grain toujours présent, comme un beau souvenir pelicullé (tournage 35 mm) d'une époque (presque) révolue.

Top image : 03'07 (premier appontage : les reflets de la mer vus du ciel), 64' (décollage au lever du soleil), 75'55 (brochette de F4 sur le tarmac), 89'05 (Tom Cruise devant l'oiseau de feu)
Note image : 5/6
Son

Dès le départ, la musique et les effets arrière nous font hisser les poils. La VO remixée en Dolby Atmos attaque fort avec un effet bulle très immersif qui va rescendo avec les combats aériens et les gaz lancés à pleine puissance. Une nouvelle démonstration de force qui va de pair avec cette image largement revigorée depuis 2009. Le son est ample, plein et surtout hyper‑généreux. Viril sans aucun doute mais on ne boude pas notre plaisir.

 

En VF 5.1, ça le fait aussi, la précision et la dynamique sont là, mais on ne retrouve pas cette immersion caractéristique et cette ampleur.

Top son : 67' (un F14 part en vrille), 91'18 (le combat commence)
Note son : 6/6


76€ 99€
il y a 14 heures
29€ 59€
il y a 17 heures
349€ 449€
il y a 17 heures
PLANNING
27/01/21 Judo
Nouvelle Newsletter
inscrivez-vous
OK
Merci !

Les informations recueillies sont destinées à AVCesar.com pour vous assurer l'envoi de votre newsletter.

Vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d'en demander l'effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

INTERVIEWS
Justin Theroux - The Leftovers saison 3
https://www.avcesar.com/source/interview/169/photo_1102163720.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/160/photo_1145102402.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/153/photo_1156104630.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/151/photo_0557184527.jpg
justin-theroux
matt-dillon
tara-reid
lars-lundstrom
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011