The Wretched

Année : 2019
Réalisateurs : Brett Pierce, Drew T. Pierce
Interprètes : John-Paul Howard, Piper Curda, Jamison Jones, Azie Tesfai
Éditeur : Koba Films
BD : BD-25, 95', zone B
Genre : horreur, couleurs
Interdiction : - de 12 ans
Sortie : 02/12/20
Prix ind. : 16,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
2.35
HD 1 080p (AVC)
16/9
Bande-son
Français DTS‑HD Master Audio 5.1
Anglais DTS‑HD Master Audio 5.1
Sous-titres
Français imposé sur la VO
Amazon
16,99  €
Rakuten
20,09 €
Fnac
16,99 €

Projeté uniquement dans les drive‑in américains au printemps dernier, The Wretched s’est offert la première place au box‑office durant six semaines consécutives. Un petit miracle qui s’explique par un ralentissement de la production horrifique (crise sanitaire oblige), car, côté qualitatif, le prétendu film phénomène déroule une histoire d’entité démoniaque pas tout à fait convaincante.

 

Délogée d’un gibier de chasse, cette dernière élit domicile dans le corps d’Abbie (Zarah Mahler), jeune mère de famille que Ben (John‑Paul Howard), son voisin, tentera de sauver avec ses petits moyens d’adolescent, en pleine crise par ailleurs… Excepté l’effet qui fait flop de ses apparitions instantanées, la créature des bois aurait pu/dû gagner en consistance pour exister vraiment. Même problème avec la forêt, son foyer originel, dont les frères Pierce (Deadheads, 2011) occultent complètement la dimension magique.

 

Malgré l’emballement de l’immense Sam Raimi pour The Wretched (« diaboliquement fun ! »), on se rabattra sur La nurse (1990) de William Friedkin, petite série B sans prétention habitée, pour le coup, d’un authentique univers sorcellaire.

Carole Lépinay - Publié le 22/12/20
Liste des bonus
- Espace découverte Koba Films (6')


Commentaire

Visiblement, l'éditeur lui‑même y croit moyen.

Note bonus : 0/6
Image

Une image sans surprises mais techniquement solide. Avec ses contrastes marqués, sa lumière froide et sa belle précision même lors des nombreuses scènes sombres, elle fait ce qu'on lui demande avec application mais sans excès de zèle.

Top image : aucun
Note image : 4/6
Son

Dès le début, tous les bruitages sont exagérés (même une simple porte qui se ferme), ce qui place la barre encore plus haut lors des rares accélérations du récit macabre. Le hic, c'est qu'au milieu de ce quotidien déjà très présent, les effets de surprise ont du mal à émerger. Un traitement sonore très dynamique mais trop linéaire, qui aurait mérité davantage de nuance.

Top son : aucun
Note son : 4/6



76€ 99€
il y a 14 heures
29€ 59€
il y a 17 heures
349€ 449€
il y a 17 heures
PLANNING
27/01/21 Judo
Nouvelle Newsletter
inscrivez-vous
OK
Merci !

Les informations recueillies sont destinées à AVCesar.com pour vous assurer l'envoi de votre newsletter.

Vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d'en demander l'effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

INTERVIEWS
Florent Siri - Otage
https://www.avcesar.com/source/interview/140/photo_0412164405.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/162/photo_0347144329.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/154/photo_1145170618.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/166/photo_0804204009.jpg
florent-siri
leila-bekhti
gillian-anderson
sarah-jessica-parker
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011