La chute du Faucon Noir

Black Hawk Down
Année : 2002
Réalisateur : Ridley Scott
Interprètes : Josh Hartnett, Ewan McGregor, Tom Sizemore
Éditeur : SPHE
BD : 1 UHD-99 + 2 BD-50, 144' (version cinéma)/152' (version longue), toutes zones
Genre : guerre, couleurs
Interdiction : - de 12 ans
Sortie : 10/03/21
Prix ind. : 24,99 €
Mustav
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
2.35
UHD 2 160p (HEVC)
HDR10
16/9
Bande-son
Français Dolby Digital 5.1
Anglais Dolby Atmos
Anglais Dolby TrueHD 7.1
Anglais DTS‑HD Master Audio 5.1
Québécois Dolby Digital 5.1
Hongrois Dolby Digital 5.1
Italien Dolby Digital 5.1
Portugais Dolby Digital 5.1
Russe Dolby Digital 5.1
Espagnol Dolby Digital 5.1
Thaï Dolby Digital 5.1
Tchèque Dolby Surround (version longue)
Polonais (version longue)
Espagnol (version longue)
Voir plus
Sous-titres
Français, anglais, anglais pour sourds et malentendants, arabe, bulgare, chinois, croate, tchèque, danois, néerlandais, finnois, grec, hindi, hongrois, italien, coréen, norvégien, polonais, portugais, romain, russe, slovène, suédois, thaï, turc (version cinéma)
Amazon
24,99  €
Rakuten
46,12 €
Fnac
24,99 €

Mogadiscio, Somalie. Le 3 octobre 1993, un groupe de soldats d’élite américains a pour mission de capturer le général Mohamed Farrad Aidid près du marché de Bakara. Face à l’offensive ultra‑violente des factions rebelles, l’opération de routine tourne au massacre.


Dans l’objectif de Ridley Scott, la guerre induit un ennemi prêt à jaillir quand on ne l’attend pas et dont la force de frappe, toujours inattendue, pousse la tension à son paroxysme. Piégés dans une ville convertie en souricière à ciel ouvert, les militaires, désormais filmés à hauteur d’homme, éprouvent la souffrance dans un grand fracas de corps mutilés et de giclées gore. La mise en scène virtuose convoque autant le réalisme documentaire que la dimension anxiogène du survival. Traqué par des milices interchangeables, le corps d’élite voit son objectif initial supplanté par une « simple » question de vie ou de mort, soit l’expérience absolue d’une guerre sans visage. Entre les ruelles poussiéreuses et les bouges somaliens, l’hyper‑technologie occidentale s’incline face à un déchaînement de violence primitive illustré par le dispositif frénétique du jeu vidéo (développé en 2003 par Infinity Ward, Call of Duty s’en inspire nettement).


Projeté en avant‑première le 18 décembre 2001, La chute du Faucon Noir (adapté du roman Black Hawk Down : a Story of Modern War de Mark Bowden) apportait une résonance particulière à l’Amérique post‑11 septembre. Par ailleurs, le film s’inscrit dans un genre codé du cinéma hollywoodien, le film de patrouille, dont John Ford (La patrouille perdue, 1934) et Raoul Walsh (Aventures en Birmanie, 1945) constituent les fleurons les plus célèbres. Une pépite explosive échappée des productions Bruckheimer à (re)voir d’urgence.

Carole Lépinay - Publié le 22/03/21
Liste des bonus
- Trois commentaires audio : auteur et scénariste, producteur et réalisateur, vétéran des forces spéciales
- Making of en six sections (151')
- Blu-Ray du film et bonus


Commentaire

Trois commentaires audio déjà connus mais passionnants accompagnés d'un doc dans les coulisses du film déjà connu lui aussi, revenant sur la genèse du film, l'histoire réelle à l'origine du long métrage et l'embuscade en particulier. De parfaits compléments pour ce film déjà culte.

Note bonus : 5/6
Image

Une image 4K HDR10 redoutable. Le surcroît de lumière et de définition saute immédiatement aux yeux pour une image aussi nette et lisible que possible malgré un mode de filmage très réaliste (pénombre, contre‑jour…) et une texture argentique volontairement conservée (tournage 35 millimètres). De la 4K HDR10 pour nouvelle lisibilité, voire une nouvelle modernité. Tout simplement.

 

Et quelles couleurs ! Après un nouvel étalonnage plus naturel, elles se montrent éclatantes, dynamiques, en adéquation totale avec les noirs encore plus intenses qu'autrefois. Tout est plus saturé, plus tranchant, plus vif qu'en Blu‑Ray. Mais aussi plus réaliste. Des paysages solaires aux visages perlés de sueur et de peur, l'impact et le relief inédits de l'image impressionnent. Largement de quoi redécouvrir plus en détail la photographie à base de brun, de jaune et de vert du Polonais Slavomir Idziak (Bienvenue à Gattaca), dont on pensait déjà beaucoup de bien. 

 

Couleurs, lumière, contrastes : le trio gagnant de ce nouveau master 4K de toute beauté. Un nouveau choc visuel des années après la sortie du film. 

Top image : aucun
Note image : 6/6
Son

Spectaculaire. Ça canarde dans tous les sens, ça explose, ça fuse, ça tire, ça crie, ça gicle, ça ricoche, ça fume, ça sent la poudre et la sueur. Un véritable jeu de massacre autant visuel que sonore avec un gros Dolby Atmos inédit et puissant qui laboure les enceintes avec fougue et détermination. Une dynamique incroyable qui n'oublie toutefois pas d'être ciselée dans le placement des effets, hauteur comme arrière.

 

Au final, on ne peut que se réjouir de revivre cette expérience dans de telles conditions, aussi éprouvant soit le film avec ses basses guerrières et sa tension permanente (voir les scènes de crash). La musique de Hans Zimmer est elle aussi bien mise en valeur pour un feu d'artifice effarant mixant toutes les sources à disposition. Et des dialogues toujours parfaitement préservés. Évidemment, en VF, le soufflé retombe d'un coup. Mais alors vraiment.

Top son : aucun
Note son : 6/6



299€ 699€
il y a 4 jours
484€ 899€
il y a 5 jours
PLANNING
07/12/21 Petite maman
07/12/21 Metropolis
Nouvelle Newsletter
inscrivez-vous
OK
Merci !

Les informations recueillies sont destinées à AVCesar.com pour vous assurer l'envoi de votre newsletter.

Vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d'en demander l'effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

INTERVIEWS
Lucas Belvaux - 38 témoins
https://www.avcesar.com/source/interview/132/photo_0731173018.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/142/photo_0656162718.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/152/photo_0641125609.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/128/photo_0541080530.jpg
lucas-belvaux
melissa-bernstein
nic-pizzolatto
lucky-mckee
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011
Accepter les cookies
Accepter
Refuser