Copie conforme

Année : 1947
Réalisateur : Jean Dréville
Interprètes : Louis Jouvet, Suzy Delair, Annette Poivre, Jane Marken, Madeleine Suffel, Georges Pally
Éditeur : Pathé
BD : BD-50, 104', zone B
Genre : comédie dramatique, N&B
Interdiction : tous publics
Sortie : 24/03/21
Prix ind. : 19,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
1.33
HD 1 080p (AVC)
4/3
Bande-son
Français DTS‑HD Master Audio 2.0 (mono doublé)
Audiovision
Sous-titres
Français pour sourds et malentendants
Amazon
18,73  €
Rakuten
20 €
Fnac
19,99 €

Modeste représentant de boutons, Gabriel Dupon (Louis Jouvet) est le portrait craché de Manuel Isamora, un cambrioleur activement recherché par la police. Lorsque celle‑ci se met à les confondre, Isamora n’hésite pas à utiliser son sosie comme alibi.


Mis au pilori par la Nouvelle Vague, Jean Dréville a traversé plus de trente ans du cinéma français. Du muet avant‑gardiste au milieu des années 60, le cinéaste explore des genres très différents : le film de guerre (Le grand rendez‑vous), la fresque en costumes (La reine Margot), le drame (La cage aux Rossignols, Christophe Barratier s’en inspirera pour Les choristes) et même l’anthologie à sketches (Les sept péchés capitaux) s’invitent à leur tour dans sa filmographie hétéroclite.

 

Succès considérable lors de sa sortie en salles en 1947, la comédie policière a pour référence le film de John Ford, Toute la ville en parle avec Edward G. Robinson.

Carole Lépinay - Publié le 21/06/21
Liste des bonus
- Cache et contre‑cache : entretiens autour du film avec Patrick Glâtre, Christophe Moussé et Didier Griselain (34')
- Document d'archive : Jean Dréville dans L'histoire du cinéma par ceux qui l'ont fait (2')


Commentaire

Chargé de mission images et cinéma, Patrick Glâtre, auteur de Jean Dréville cinéaste, ici accompagné de Christophe Moussé (auteur de Henri Jeanson paru aux Presses Universitaires de Nancy) et Didier Griselain, spécialiste du cinéma français 1930‑1960), apportent leurs précieuses connaissances autour du film de Jean Dréville. Hommage assumé d'un classique de John Ford Toute la ville en parle (1935) avec Edward G. Robinson, Copie conforme est tourné après‑guerre. Les intervenants soulignent la flexibilité du cinéaste qui aura appréhendé tous les genres façon cinéaste hollywoodien. 

 

Dans un extrait d'entretien pour l'émisison L'histoire du cinéma par ceux qui l'ont fait en 1974, Jean Dréville révèle le titre initial de son film, Monsieur Alibi, « parce que le personnage est un malfaiteur qui se cherche un alibi à chaque fois qu'il fait un coup ». Le cinéaste évoque les trucages directs qui ont permis à un « Jouvet à transformation » de se donner la réplique à lui‑même (à savoir que le système de cache et de contre‑cache dispensait de playbacks très miniteux à préparer). 

Note bonus : 4/6
Image

Un panneau nous prévient en ouverture : le film a été numéristé en 2K à partir du négatif 35 mm original (nitrate). Un travail qui permet aujourd'hui de redécouvrir le film avec une certaine fraîcheur même si, malheureusement, fourmillements et manque de définition font toujours partie de voyage. Largement de quoi toutefois apprécier la richesse des décors (beaucoup de variété jusqu'au fond de cadre) et l'élégance générale (on aurait apprécier des blancs plus blancs, des noirs plus noirs, au lieu de cet entre‑deux gris). Si tout n'est pas parfait, visionner ainsi le film reste une vraie chance.  

Top image : aucun
Note image : 3/6
Son

Une piste mono typique de l'époque mais bien claire et par trop marquée par les souffles et autres aigus stridents qui vont souvent de pair avec ces film d'époque. Ça passe sans problème.

Top son : aucun
Note son : 3/6



PLANNING
24/08/21 Slalom
Nouvelle Newsletter
inscrivez-vous
OK
Merci !

Les informations recueillies sont destinées à AVCesar.com pour vous assurer l'envoi de votre newsletter.

Vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d'en demander l'effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

INTERVIEWS
Sidse Babett Knudsen - Borgen saison 2
https://www.avcesar.com/source/interview/135/photo_0315184326.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/153/photo_1156104630.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/138/photo_0315185626.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/127/photo_0547183008.jpg
sidse-babett-knudsen
tara-reid
pascal-laugier-et-louis-thevenon
eva-green
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011