Sans un bruit 2

A Quiet Place Part II
Année : 2020
Réalisateur : John Krasinski
Interprètes : Emily Blunt, Cillian Murphy, Millicent Simonds, Noah Jupe
Éditeur : Paramount
BD : 1 UHD-66 + 1 BD-50, 97', toutes zones
Genre : horreur, couleurs
Interdiction : - de 12 ans
Sortie : 27/10/21
Prix ind. : 29,99 €
Mustav
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
2.35
UHD 2 160p (HEVC)
HDR Dolby Vision
HDR10
16/9
Bande-son
Français Dolby Digital 5.1
Anglais Dolby Atmos
Anglais Dolby TrueHD 7.1
Anglais Audiodescription
Québécois Dolby Digital 5.1
Tchèque Dolby Digital 5.1
Allemand Dolby Digital 5.1
Espagnol Dolby Digital 5.1
Italien Dolby Digital 5.1
Japonais Dolby Digital 5.1
Hongrois Dolby Digital 5.1
Polonais Dolby Digital 5.1
Thaï Dolby Digital 5.1
Voir plus
Sous-titres
Français, anglais, anglais pour sourds et malentendants, tchèque, danois, allemand, grec, espagnol, italien, japonais, coréen, hongrois, mandarin, néerlandais, norvégien, polonais, portugais, roumains, finnois, suédois, thaï
Amazon
29,99  €
Fnac
26 €
Rakuten
30,58 €

Après l’énorme succès du premier opus, son scénariste, acteur, réalisateur et producteur John Krasinski n’a pas résisté à l’idée de replonger dans l’univers post‑apocalyptique de Sans un bruit. Le principe est strictement identique : des créatures mortelles venues d’ailleurs sèment toujours le chaos sur Terre. Dotées d’une oreille absolue, elles traquent sans relâche telles des araignées monstrueuses la moindre manifestation sonore humaine pour immédiatement l’anéantir. La famille Abbot en a largement fait les frais dans le premier film, réalisé et écrit comme un bon petit thriller horrifique de SF.

 

Nouveaux dangers, les enfants exposés

Ce second opus démarre exactement à la fin du premier film, dans les pas de la famille Abbot en quête d'un nouveau refuge. Mais très vite, elle réalise que les créatures ne sont plus les seuls dangers dont il faut se méfier.

 

L'unique nouveauté de cette suite est d’avoir déplacé son centre de gravité narratif en installant les enfants au centre du film afin d’en faire les moteurs principaux de l’histoire. Ils ont pris le relais de leurs parents et font désormais avancer le récit. 

 

La crédibilité dans le silence

Le plaisir de retrouver la quasi‑totalité du casting est indéniable. Aux côtés d'Emily Blunt et des jeunes acteurs Millicent Simonds et Noah Jupe, Cillian Murphy (Peaky Blinders) fait des étincelles. La réalisation, entièrement tournée vers la vitale nécessité de silence, parvient malgré tout à varier les plaisirs et à projeter le film dans une course à la vie haletante, tandis que la volonté de tourner un maximum en décors réels apporte un énorme surcroît de crédibilité au film.

 

Un montage brillant

L’efficacité totale est atteinte dans un final haletant où, grâce à un montage astucieux d’une redoutable précision et d’une fluidité remarquable, la tension touche au grandiose. Excellent faiseur et auteur d'un premier coup réussi, John Krasinski ne touche en réalité à rien pour cette suite, une petite pointe de regret tout compte tenu des moyens supplémentaires mis à sa disposition. Du début à la fin, on retrouve exactement le même film que le premier, la surprise en moins. Vu le niveau du premier film, c'est déjà pas mal.

Cédric Melon - Publié le 08/12/21
Liste des bonus
- Le journal du réalisateur (10')
- Lever le rideau (4')
- Le parcours de Regan (6')
- Le défi de l'épisode de la Marina (5')
- Effets visuels et conception sonore (8')
- Blu-Ray du film


Commentaire

En direct du tournage, John Krasinski prend le temps de présenter le plateau du jour et les enjeux pour l'équipe, avec quelques frayeurs pour certains. Effets spéciaux, cascades, souci du détail, en 10 minutes, il en dit le maximum. Le meilleur bonus avec celui, plus technique, sur les effets spéciaux made in ILM.

Note bonus : 3/6
Image

Un très beau plan‑séquence d'ouverture, un tournage 35 mm dans les règles de l'art, des noirs corsés, des contrastes en acier, de rares touches de couleurs explosives, des effets spéciaux parfaitement intégrés et crédibles… pas de doute, cette image 4K coche toutes les cases pour une séance Home Cinéma hautement satisfaisante pleine de lumière, de densité et de profondeur. La lisibilité est extra, même lors des nombreuses séquences de pénombre. On ne s'attendait pas à trouver pareils brillance et relief dans les bois, bravo le HDR Dolby Vision.

Top image : aucun
Note image : 6/6
Son

Peu de dialogues forcément mais un sound design capital pour l'intrigue et la mise en scène qui se concentre autant sur les petits détails que l'alternance des silences et des soudaines déflagrations. Résultat : le spectateur comme les personnages sont toujours sur le qui‑vive. Les basses fréquences ne sont pas oubliées pour accompagner les apparitions des bêtes (la séquence d'ouverture en est un parfait exemple) et la musique signée Marco Beltrami parvient à se faire une petite place. Une VO Dolby Atmos parfaitement dosée, tandis que la VF simple Dolby Digital fait moins d'effet, à tous les niveaux.

Top son : aucun
Note son : 6/6



2989€ 3999€
il y a 21 minutes
349€ 499€
il y a 24 minutes
1718€ 2999€
il y a 32 minutes
PLANNING
19/01/22 Respect
Nouvelle Newsletter
inscrivez-vous
OK
Merci !

Les informations recueillies sont destinées à AVCesar.com pour vous assurer l'envoi de votre newsletter.

Vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d'en demander l'effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

INTERVIEWS
Eva Green - Camelot, la légende du roi Arthur saison 1
https://www.avcesar.com/source/interview/127/photo_0547183008.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/136/photo_0107121104.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/170/photo_1215120005.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/148/photo_0250141520.jpg
eva-green
fabrice-gobert
anthony-hopkins
tatiana-maslany
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011
Accepter les cookies
Accepter
Refuser