Hostel chapitre 2

Hostel Part 2
Année : 2007
Réalisateur : Eli Roth
Interprètes : Lauren German, Roger Bart, Heather Matarazzo, Bijou Phillips
Éditeur : GCTHV
BD : BD-50, 95’, zone B
Genre : horreur, couleurs
Interdiction : - de 16 ans
Sortie : 23/01/08
Prix ind. : 29,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
2.35
HD 1 080p (Mpeg4 AVC)
16/9 natif
Bande-son
Français Dolby Digital 5.1
Anglais PCM 5.1
Anglais Dolby Digital 5.1
Sous-titres
Français, anglais, arabe

Après un premier épisode choc et malsain au succès spectaculaire, Eli Roth récidive avec un numéro 2 tout aussi écœurant.


On y retrouve tout un tas de prédateurs et de vicelards en quête de pouvoir, prêts à débourser des fortunes pour torturer à leur guise trois jeunes filles en vacances en Europe de l’Est. Le point de départ et le concept sont donc les mêmes que pour le premier opus. Le vieil entrepôt décrépi est toujours là. Ses salles de torture toujours opérationnelles. Les bourreaux toujours à la recherche de plaisirs extrêmes.


Visuellement encore plus abominable que le premier, ce deuxième volet se concentre sur deux hommes d’affaires (tout droit sortis de Desperate Housewives…) négociant la vie humaine à coups d’enchères sur leur téléphone portable. Passeront-ils réellement à l’acte ? Les jeunes filles seront-elles trucidées en bonne et due forme ? C'est totalement abject mais bougrement efficace (le 43e degré n'est pas loin… heureusement). Sensations fortes garanties.

Jean-François Lefèvre - Publié le 08/04/08
Interview Eli Roth
Comme Hostel, Hostel chapitre 2 est produit par Quentin Tarantino et réalisé par son ami Eli Roth. Un metteur en scène engagé qui a choisi le film de genre pour tribune. Lire la suite
Hostel chapitre 2 (2007)
Hostel chapitre 2 (2007)
Hostel chapitre 2 (2007)
Hostel chapitre 2 (2007)
Liste des bonus
- Commentaires audio de Quentin Tarantino et Gabe Roth (producteurs)
- Commentaire audio d’Eli Roth
- Commentaires audio du réalisateur et de trois comédiens
- Featurettes sur le tournage (26')
- Zoom sur les séances de torture (26')
- Gros plan sur les effets spéciaux (6')
- Focus sur les décors (7')
- Scènes coupées
- Interview radiophonique du réalisateur
- Compilation de scènes ratées et gore (3')
- Accès aux caméras de surveillance de chaque chambre de torture
- Bandes-annonces


Commentaire

Seules les séquences coupées et la compilation de scènes gore sont en HD. Le supplément exclusif au Blu-Ray permet d’assister à l’intégralité des séances de torture par le biais d’une petite caméra de surveillance (façon snuff movie).

Note bonus : 4/6
Image

Impression de relief assez saisissante sur cette édition Blu-Ray. Les noirs sont bien plus intenses que sur DVD, la définition se montre encore plus pointue et les couleurs filtrées mettent toujours autant mal à l’aise. Toutefois, le dosage des couleurs paraît un peu excessif. Certaines scènes sombres offrent des teintes assez peu fidèles à l’original. On navigue donc entre définition au cordeau et étrange gestion des couleurs.

Top image : 48'30 (un découpage à la faucille qui finit en bain de sang), 50'13 (égorgement atroce), 57' (l’exécution d’un enfant, inadmissible), 73'26 (découpage à la scie circulaire), 75'29 (dévoré par les chiens)
Note image : 4/6
Son

Gros impact sonore en PCM 5.1 sur la VO. Une dynamique effroyable, des ambiances qui fichent les chocottes, une succession de bruits métalliques frissonnants, une envergure et une sensation 3D supérieures au DVD : le résultat est dantesque. Les pistes Dolby Digital 5.1 (640 kbps) se montrent également très éprouvantes mais évoluent dans un registre plus classique.

Top son : aucun
Note son : 5/6


PLANNING
DVD 18/09/19 Cujo
BLU 18/09/19 Cujo
BLUHD 18/09/19 Christine
BONNES AFFAIRES
INTERVIEWS
Eva Green - Camelot, la légende du roi Arthur saison 1
https://www.avcesar.com/source/interview/127/photo_0547183008.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/143/photo_0727170802.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/128/photo_0541080530.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/149/photo_0450174503.jpg
eva-green
eric-rochant
lucky-mckee
sophie-turner
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011