Fantastic Mr. Fox

Année : 2009
Réalisateur : Wes Anderson
Interprètes : George Clooney, Meryl Streep, Jason Schwartzman, Bill Murray, Wallace Wolodarsky, Eric Chase Anderson (voix originales)
Éditeur : Fox
BD : 1 BD-50 + 1 DVD-9, 86', zone B
Genre : animation, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 23/06/10
Prix ind. : 24,99 €
Mustav
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
1.85
HD 1 080p (AVC)
16/9 natif
Bande-son
Français DTS 5.1
Anglais DTS-HD Master Audio 5.1
Norvégien DTS 5.1
Tchèque Dolby Digital 5.1
Portugais Dolby Digital 5.1
Thaï Dolby Digital 5.1
Espagnol Dolby Digital 5.1
Turc Dolby Digital 5.1
Voir plus
Sous-titres
Français, anglais, espagnol, portugais, danois, tchèque, néerlandais, finnois, grec, coréen, norvégien, suédois, thaï, turc
Amazon
7,50 €
Mr. Fox est un renard particulièrement doué dans le vol de poules. Mais lorsque sa compagne lui apprend qu’elle est enceinte, elle lui demande de changer de style de vie. Deux ans plus tard (ou douze années‑renard, c’est selon), Mr. Fox est devenu journaliste mondain. Toutefois, sa vie aventureuse lui manque, et c’est lorsqu’il déménage avec toute sa famille qu’il a l’idée de tenter le coup du siècle : cambrioler les trois plus gros fermiers du coin. Une décision qui ne sera pas sans conséquences pour notre héros, son entourage, et toute la faune de la région…

Il était presque inévitable de voir Wes Anderson s’atteler à une adaptation de l’ouvrage de Roald Dahl : l’auteur est l’un des héros du cinéaste, et Fantastic Mr. Fox est le tout premier livre que lui a offert sa maman lorsqu’il était enfant. Le thème de la famille, ici central, rejoint les obsessions du réalisateur, notamment les dysfonctionnements familiaux (voir la famille recomposée de La vie aquatique ou les frères qui s’étaient perdus de vue dans À bord du Darjeeling Limited). Dans Fantastic Mr. Fox, il s’intéresse à un renard qui fait littéralement sa « crise de la quarantaine », mettant son entourage en danger pour retrouver un peu de sa gloire passée. Le parallèle avec la nature sauvage de ses personnages animaliers est d’une rare pertinence, et trouve un émouvant point d’orgue lors de la séquence de la rencontre avec le loup.

Fidèle à son univers, Anderson teinte sa comédie d’action, multipliant les scènes de casse, de fusillade et d’évasion, le tout avec l’esprit ludique qui caractérisait déjà La vie aquatique. Mais c’est surtout la symbiose entre une direction artistique en tout point magnifique (la photo est sublime), une facture technique impressionnante (le côté heurté de l’animation, intentionnel, n’éclipse jamais les prouesses des animateurs et des sculpteurs) et l’interprétation (on sent que les acteurs se sont investis avec une vraie jubilation), qui permet à Fantastic Mr. Fox d’évoluer entre modernité et classicisme désuet, sobriété et fantaisie frénétique, sans jamais que l’un de ces aspects ne prenne le pas sur les autres. Un numéro d’équilibriste… au poil !
Laurence Mijoin-Duroche - Publié le 08/07/10
Liste des bonus
- Design du film (8')
- Casting (6')
- Guide du frappe-batte pour débutants (1')
- DVD du film
- Six cartes postales


Commentaire
Doit-on blâmer l’échec du film en salles pour cette interactivité maigrichonne ? Toujours est‑il qu’entre les origines littéraires de l’œuvre, la personnalité de son metteur en scène, le prestige de ses acteurs et la singularité de la technique utilisée, il y avait de quoi faire en termes de bonus. Las, le tournage est expédié dans un module bien trop court (« Le design »), tandis que les particularités du doublage (Clooney et la plupart des autres comédiens ont été enregistrés en extérieur, pendant qu’ils accomplissaient les actions de leur personnage !) sont trop brièvement survolées. Bref, des suppléments décevants compte tenu des spécificités du long métrage, et ce n’est pas le « Guide du frappe-batte pour débutants », reprenant une scène du film, qui améliorera les choses. En bonus non négligeables tout de même, le DVD du film pour ne pas faire de jaloux à la maison et un jeu de six cartes à l'effigie de Mr. Fox.
Note bonus : 3/6
Image
Entièrement réalisé via des appareils photo à la définition extrêmement élevée, Fantastic Mr. Fox bénéficie en Blu-Ray d’un rendu absolument magnifique. La qualité de la définition rend hommage à la minutie et à l’obsession du détail de l’équipe artistique. Photographié dans des teintes automnales aux dominantes ocre et orange, le film jouit d’une colorimétrie idéalement dosée, cohérente de bout en bout avec les intentions du directeur de la photographie. Un régal du début à la fin.
Top image : aucun
Note image : 6/6
Son
Si les dialogues de l’encodage DTS-HD Master Audio 5.1 anglais sont parfaitement mis en valeur, le mixage délaisse les enceintes arrière, qui ne sont que vaguement sollicitées par les passages musicaux. Ces derniers semblent étrangement sous‑mixés par rapport au souvenir de la projection en salle, ce qui nuit à la dynamique de l'ensemble. Le constat est le même pour la piste DTS française, qui demeure très proche dans son rendu de son homologue anglaise.
Top son : aucun
Note son : 4/6



PLANNING
BONNES AFFAIRES
INTERVIEWS
Justin Theroux - The Leftovers saison 3
https://www.avcesar.com/source/interview/169/photo_1102163720.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/168/photo_0147193231.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/151/photo_0557184527.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/142/photo_0656162718.jpg
justin-theroux
victor-matsuda
lars-lundstrom
melissa-bernstein
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011