True Blood saison 2

Années : 2008-2010
Créateur : Alan Ball
Interprètes : Anna Paquin, Stephen Moyer, Jim Parrack, Sam Trammell, Ryan Kwanten, Rutina Wesley
Éditeur : Warner
BD : 5 BD-50, 12 x 53', toutes zones
Genre : fantastique, couleurs
Interdiction : - de 12 ans
Sortie : 30/06/10
Prix ind. : 49,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
1.85
HD 1 080p (AVC)
16/9 natif
Bande-son
Français DTS 5.1
Anglais DTS-HD Master Audio 5.1
Espagnol DTS 2.0
Sous-titres
Français, anglais, anglais pour sourds et malentendants, espagnol, néerlandais
Amazon
15 €
Retour à Bon Temps, cette petite ville de Louisiane dans laquelle cohabitent humains et vampires. La saison 2 de True Blood est, cependant, un peu moins sédentaire. Eric Northman, vampire viking (Alexander Skargärd), très préoccupé par la disparition de son créateur, un dénommé Godric, shérif à Dallas, sollicite l’aide de Sookie (Anna Paquin), bien connue pour ses dons de télépathe et lui demande d’aller enquêter au Texas.

De son côté, Jason Stackhouse (Ryan Kwanten), le frère de la jeune femme, s’est enrôlé dans l’Église de la Communauté du Soleil afin de pouvoir anéantir les vampires parasites. L’existence de Sam Merlotte (Sam Trammell), le patron du bar dans lequel travaille Sookie, se retrouve vite perturbée, le jour où débarque Maryann (Michelle Forbes), troublante créature et sorcière à ses heures perdues.

En 2009, HBO atteint les sommets du box‑office : 4,27 millions de spectateurs en moyenne pour la saison 2. Petit record justifié dans la mesure où True Blood ensorcelle même les plus incrédules d’entre nous, avec sa révision originale du mythe du vampire, le cadre humide et mortifère d’une Louisiane dépaysante, dont la spécialité sont les chairs éviscérées agrémentées de quelques litres d’hémoglobine. Réservé aux amateurs de sang vrai et de bayous lugubres.
Carole Lépinay - Publié le 21/07/10
Interview Stephen Moyer
Croc mignon… Depuis deux saisons et bientôt trois, Stephen Moyer est le vampire de ces dames. Acteur britannique énigmatique et séduisant, en tant que vampire, il a peut-être les dents longues, mais sa langue, elle, n’est pas de bois ! Lire la suite
Liste des bonus
- Vision améliorée proposant en PIP et en VO uniquement des informations inédites sur les personnages, leur histoire, etc.
- Résumé de chaque épisode
- Commentaires audio d'Anna Paquin (Sookie) et Michelle Forbes (Maryann) sur l'épisode 12 en VO non sous‑titrée
- Commentaires audio d'Alexander Woo (auteur du roman original) et Michel Cuesta (réalisateur) sur l'épisode 12 en VO non sous‑titrée
- Portraits en HD de quatre personnages de la série par eux‑mêmes (122')
- Focus en HD sur la Communauté du Soleil en quatre parties par leurs membres les plus actifs sous forme d'émissions TV et de reportages (24')


Commentaire
Beaucoup de suppléments en VO malheureusement non sous-titrée. En revanche, on apprécie le petit résumé de chaque épisode permettant de savoir où nous en sommes d'un visionnage à l'autre (cela dit, nous préférons le système Disney qui « marque » littéralement l'endroit où la dernière lecture a stoppé pour reprendre à la seconde près le cours de la série). Quant aux bonus très second degré, joués par les comédiens dans la peau de leur personnage respectif, ils sont à dévorer pour tout fan de True Blood qui se respecte.
Note bonus : 3/6
Image
Le DVD était déjà sacrément efficace dans le genre « série tournée quasiment de nuit » (très nombreuses scènes nocturnes, population vampire oblige…), mais alors là, c'est splendide. Les noirs sont toujours aussi denses, texturés et profonds, la définition aux petits oignons et la précision extrême en toutes circonstances. Mais on gagne aussi en profondeur, en brillance et en relief. Les gros plans sur Sookie ne pardonnent aucun défaut… Pour terminer, mention spéciale au générique filmé sur fond de bayous, de rites vaudous et de danses suggestives… Une entrée en matière qui donne le ton.
Top image : aucun
Note image : 5/6
Son
Optez d'emblée pour la VO qui vous transportera en une fraction de seconde à Bon Temps. Si la VF DTS 5.1 se débrouille très bien côté ampleur et spatialisation, la piste anglaise DTS-HD MA 5.1 met à contribution votre ensemble Home Cinéma de la scène la plus intime aux passages des plus délirants. Les détails sonores sont légion et participent pleinement à l'ambiance très spéciale de la série qui, épisode après épisode, ose de plus en plus de choses jusqu'à un final complètement halluciné. Et pour les fans, le titre du générique Bad Things est interprété par le chanteur américain Jace Everett.
Top son : aucun
Note son : 5/6


PLANNING
BONNES AFFAIRES
- 19 %
422 €
338.19 €
Voir l'offre
INTERVIEWS
Sidse Babett Knudsen - Borgen saison 2
https://www.avcesar.com/source/interview/135/photo_0315184326.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/139/photo_0259145504.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/153/photo_1156104630.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/174/photo_0200124313.jpg
sidse-babett-knudsen
liam-neeson
tara-reid
damian-lewis
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011