Le placard

Année : 2001
Réalisateur : Francis Veber
Interprètes : Daniel Auteuil, Michèle Laroque, Gérard Depardieu, Thierry Lhermitte, Jean Rochefort, Michel Aumont, Alexandra Vandernoot
Éditeur : Gaumont Vidéo
BD : 1 BD-25 + 1 DVD-9, 84', zone B
Genre : comédie, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 03/06/10
Prix ind. : 19,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
2.35
HD 1 080p (Mpeg4 AVC)
16/9 natif
Bande-son
Français DTS-HD Master Audio 5.1
Anglais DTS-HD Master Audio 5.1
Sous-titres
Français pour sourds et malentendants, anglais
Amazon
14,99 €
Timide et discret, François Pignon est un petit comptable obscur dans une grande entreprise de latex qui fabrique, entre autres, des préservatifs. Sa femme est partie, son fils refuse de le voir, il est la risée de ses collègues de bureau et, pour couronner le tout, il sera au chômage le mois prochain, victime d’une restructuration.

Pour éviter le licenciement et sur les conseils de son nouveau voisin, il décide de se faire passer pour un homosexuel. Rapidement, la rumeur de ses préférences sexuelles fait le tour de l’entreprise et, pour ne pas être accusé de racisme anti‑homo, le comité de direction décide de le garder. Inconvénient : il va falloir jouer le jeu plus longtemps que prévu…

Comme à son habitude, Francis Veber concoctait en 2001 une petite comédie extrêmement rapide (un tout petit peu plus de 1h20, tout comme Le dîner de cons) aux répliques exquises (c’est pas du Audiard, mais ça fait mouche quand même), aux situations plutôt drôles, au montage alerte, à la mise en scène simple mais habile, dans laquelle le réalisateur se dévoue corps et âme à ses comédiens.

Alors que l’on avait un peu de mal à imaginer Daniel Auteuil dans le rôle de François Pignon (que Pierre Richard et Jacques Villeret incarnaient si bien), on reste bluffés par la prestation tragicomique de l’acteur. Gérard Depardieu en rugbyman macho, bourru et prétentieux, qui devient la plus sensible des petites choses par amitié pour Pignon, est également très drôle. Sans parler de Jean Rochefort en patron précieux, de Michèle Laroque en collègue hypocrite et manipulatrice, de Michel Aumont en grand sachem, et de tous les autres.

Une comédie à revoir avec plaisir en Blu-Ray, qui occupera une place de choix dans votre rayon « comédies inusables ».
Carina Ramon - Publié le 29/09/10
Liste des bonus
- Portrait de Francis Veber (52')
- Commentaire audio du réalisateur
- Bêtisier
- Bandes‑annonces
- Version DVD du film


Commentaire
Les bonus se trouvent tous regroupés sur le DVD. De quoi prolonger l'univers de Francis Veber et découvrir un peu de ses habitudes de tournage.
Note bonus : 3/6
Image
Rien à reprocher à cette image joliment piquée, mais dense, presque sombre. Profondeur de champ remarquable, contrastes vigoureux, balance des couleurs somptueuse : c'est pas mal du tout pour cette comédie de presque dix ans.
Top image : aucun
Note image : 5/6
Son
Hormis sur le générique d’ouverture et les quelques séquences où apparaît la bande originale, le 5.1 est discret mais toujours alerte et limpide. Des dialogues aiguisés et des ambiances savoureuses.
Top son : aucun
Note son : 3/6


PLANNING
DVD 18/06/19 Les estivants
DVD 18/06/19 Good
DVD 18/06/19 Désirée
BLU 18/06/19 Désirée
BONNES AFFAIRES
INTERVIEWS
Sophie Turner - Game of Thrones saison 3
https://www.avcesar.com/source/interview/149/photo_0450174503.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/170/photo_1215120005.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/142/photo_0656162718.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/147/photo_0157140523.jpg
sophie-turner
anthony-hopkins
melissa-bernstein
bryan-cranston
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011