Total Recall

Collector
Année : 1990
Réalisateur : Paul Verhoeven
Interprètes : Arnold Schwarzenegger, Sharon Stone, Rachel Ticotin, Ronny Cox, Michael Ironside, Marshall Bell
Éditeur : StudioCanal
BD : BD-50, 114', toutes zones
Genre : science-fiction, couleurs
Interdiction : - de 12 ans
Sortie : 19/10/10
Prix ind. : 19,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
1.85
HD 1 080p (AVC)
16/9 natif
Bande-son
Français DTS-HD Master Audio 5.1
Anglais DTS-HD Master Audio 5.1
Allemand DTS-HD Master Audio 5.1
Italien DTS-HD Master Audio 5.1
Espagnol DTS-HD Master Audio 2.0
Portugais DTS-HD Master Audio 2.0
Russe DTS-HD Master Audio 2.0
Castillan DTS-HD Master Audio 2.0
Voir plus
Sous-titres
Français, espagnol, allemand, castillan, danois, néerlandais, finnois, norvégien, russe, suédois, brésilien
Amazon
15 €
Tiré d'une nouvelle de Philip K. Dick et mis en scène par le futur réalisateur de Starship Troopers, Total Recall constitue un exercice fascinant sur les troubles de la mémoire et le mélange des réalités.

Nous sommes en 2048. Chaque nuit, Doud Quaid (Schwarzinator), est hanté par un cauchemar qui l'entraîne sur Mars. Un jour, il décide de faire appel aux services de Recall, une société qui propose à ses clients de voyager dans le système solaire via des implants dans le cerveau. Mais l'expérience vire au drame, et réveille en Doug le souvenir d'une vie antérieure mouvementée.

Un film remarquable à plus d'un titre. Tout comme Arnold Schwarzenegger, alors au sommet de sa gloire, en héros décomplexé entre rêves et réalité.
Jean-François Lefèvre - Publié le 27/10/10

Cinécult' Paul Verhoeven : esprit rebelle

Depuis ses premières engeances hollandaises (Spetters, Le quatrième homme), Paul Verhoeven n’a cessé de cultiver un art de la provocation. Cinéaste extrémiste, Verhoeven s’est rapidement intégré au système hollywoodien pour le subvertir de l’intérieur. Nul doute que les Wachowski ont pensé à lui pour leur trilogie Matrix

Lire la suite
Liste des bonus
- Models & Skeletons (23')
- Options de réglages audio-vidéo


Commentaire
Par rapport à la précédente édition, totalement nue, on retrouve un documentaire rétrospectif sur les excellents effets spéciaux du film. Informatif, certes, mais on se demande tout de même à quoi sert une telle réédition lorsque l'on sait qu'il existe sur Total Recall une riche interactivité, comme en témoigne l'Ultimate Edition sortie en DVD en 2001, qui proposait un making of, une interview du réalisateur, un documentaire sur Philip K. Dick, etc. Bref, ne vous étonnez pas de voir débarquer un de ces jours une troisième édition Blu-Ray un peu plus fournie...
Note bonus : 2/6
Image
Si ce nouveau master, cette fois-ci encodé en AVC, gagne un peu en stabilité, en luminosité et en finesse, il conserve les caractéristiques globales du précédent : contrastes un peu faiblards lors de certaines séquences sombres et grain parfois trop présent. L'amélioration est donc minime.
Top image : aucun
Note image : 4/6
Son
La piste DTS-HD Master Audio 5.1 anglaise est assez similaire à celle du précédent Blu-Ray. Elle propose une dynamique correcte et des dialogues harmonieusement incorporés au mixage, mais souffre d'une trop grande inertie des enceintes arrière, peu utilisées. Le mixage DTS-HD Master Audio 5.1 français est une nouveauté, mais ne convainc pas totalement. Si les surrounds sont un peu plus sollicités, la dynamique frontale semble moins évidente, et surtout, les basses se montrent exagérément présentes (lorsqu'elles ne s'imposent pas), et étonnamment absentes quand lorsqu'elles seraient nécessaires...
Top son : aucun
Note son : 4/6


PLANNING
BONNES AFFAIRES
INTERVIEWS
Nic Pizzolatto - True Detective saison 1
https://www.avcesar.com/source/interview/152/photo_0641125609.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/162/photo_0347144329.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/142/photo_0656162718.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/160/photo_1145102402.jpg
nic-pizzolatto
leila-bekhti
melissa-bernstein
matt-dillon
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011