Salt

Année : 2010
Réalisateur : Philip Noyce
Interprètes : Angelina Jolie, Liev Schreiber, Chiwetel Ejiofor, August Diehl
Éditeur : SPHE
BD : BD-50, 100' (version cinéma)/104' (version Director's Cut)/101' (version étendue), zone B
Genre : espionnage, couleurs
Interdiction : tous publics (certaines scènes peuvent heurter la sensibilité des plus jeunes)
Sortie : 05/01/11
Prix ind. : 24,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
2.35
HD 1 080p (Mpeg4 AVC)
16/9 natif
Bande-son
Français DTS-HD Master Audio 5.1
Anglais DTS-HD Master Audio 5.1
Espagnol DTS-HD Master Audio 5.1
Catalan Dolby Digital 5.1
Sous-titres
Français, anglais, espagnol, arabe, danois, néerlandais, finnois, norvégien, portugais, suédois
Amazon
10 €
Certains films d’aujourd’hui semblent avoir été réalisés hier. C’est le cas de Salt, thriller mis en boîte par un spécialiste du genre, Philip Noyce, auteur d’une poignée de films d’action honnêtes dans les années 1990 (Danger immédiat, Jeux de guerre, c’était lui), et qui semble aujourd’hui courir après une forme contemporaine qu’il peine à rattraper. Salt ressemble donc à un croisement daté entre la trilogie Bourne et Mr. et Ms. Smith, déjà avec Angelina Jolie.

Agent de la CIA, Evelyn Salt (Angelina Jolie donc) se retrouve un jour accusée d’être une espionne soviétique par un transfuge russe. Sa mission : assassiner le président de la fédération de Russie venu à New York à l’occasion des obsèques du vice‑président des États‑Unis. Très vite, la suspicion s’installe parmi ses supérieurs. Salt s’échappe et va tout faire afin de laver son honneur. Traquée comme une bête par les agents du gouvernement et d’obscurs espions russes, Salt se transforme peu à peu en machine de guerre façon Tomb Raider.

En dépit d’un montage épileptique et d’une apparence moderne, Salt sent un peu la poussière : entre la Guerre froide, rallumée pour les besoins d’un scénario poussif, des séquences d’action convenues et des acteurs qui cabotinent joyeusement (Liev Schreiber, grotesque), on peine à saisir l’intérêt de ce thriller honnête mais déjà‑vu.
Jean-Baptiste Thoret - Publié le 25/01/11
Liste des bonus
- Commentaires audio de l'équipe du film
- Focus sur Angelina Jolie, l'héroïne du film d'action par excellence en HD (8')
- Témoignages de vrais agents de la CIA à la retraite en SD (12')
- Tour d'horizon des tenues et looks d'Evelyn Salt en HD (5')
- Gros plan sur Philip Noyce en HD (9')
- Sujet sur les effets spéciaux autour de deux scènes du film en HD (7')
- Secrets de tournage en HD : coulisses, interviews… (30')
- Interview radio de Philip Noyce (27')
- Bande-annonce
- Caméra espion HD : commentaires vidéo en PIP de l'équipe du film


Commentaire
Philip Noyce revient via son commentaire audio sur l'origine du film, qui remonte à sa propre histoire familiale. Le réalisateur australien nous apprend en effet que son père avait été recruté comme agent secret par le gouvernement australien. On découvre également qu'un des figurants de la scène de l'échange d'agents (au début de film) a lui aussi un père ayant officié durant trente ans pour la CIA. Il a d'ailleurs participé à la « chorégraphie » de cet échange à haut risque. Les interventions des spécialistes des effets spéciaux et du monteur son vous révéleront quelques secrets de tournage. Bref, des commentaires audio qui se suivent avec plaisir et intérêt.

Le reste des bonus mérite également le détour, même si certains modules sont trop promos et ont tous l'air de provenir des mêmes interviews divisées en plusieurs sections (un mal récurrent sur bon nombre de DVD ou Blu-Ray). Mention particulière au sujet sur les effets spéciaux, où l'on découvre comment les techniciens ont totalement recréé la scène de la Maison‑Blanche. Édifiant.
Note bonus : 5/6
Image
Rien à reprocher aux effets spéciaux bien intégrés et au rendu HD de cette image typique du film d'espionnage US, privilégiant les tons froids et les scènes d'action millimétrées. Beaucoup de précision, des contrastes en acier trempé, une photographie plutôt naturelle et un réalisme certain. Ça le fait sur ce plan‑là. Aucun défaut d'image de surcroît.
Top image : 30'57 (la course-poursuite démarre), 52'54 (auto-tamponneuses), 85'30 (meurtre aux menottes)
Note image : 6/6
Son
Une version originale impactante faisant preuve d'une belle profondeur, de basses sonores et d'effets spectaculaires parfaitement localisés. Les amateurs de films d'action apprécieront les scènes‑clé (Angie a presque tout fait toute seule) et leur démonstration sonore maîtrisée. Le débit de cette dernière est d'ailleurs supérieur à celui de la VF, ceci expliquant notre préférence pour la première.
Top son : 23'42 (bazooka artisanal plutôt efficace), 49'12 (attentat contre le président : les orgues donnent le « la »…), 62'43 (l'ange noir se déchaîne)
Note son : 5/6


PLANNING
DVD 18/06/19 Les estivants
DVD 18/06/19 Good
DVD 18/06/19 Désirée
BLU 18/06/19 Désirée
BONNES AFFAIRES
INTERVIEWS
François-Charles Bideaux - directeur de la production des chaînes sport, groupe Canal+
https://www.avcesar.com/source/interview/159/photo_0855101528.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/135/photo_0315184326.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/127/photo_0547183008.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/137/photo_0142105021.jpg
francois-charles-bideaux
sidse-babett-knudsen
eva-green
ken-follett
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011