Un Anglais à New York

How to Lose Friends and Alienate People
Année : 2008
Réalisateur : Robert Weide
Interprètes : Simon Pegg, Kirsten Dunst, Danny Huston, Gillian Anderson, Megan Fox, Miriam Margolyes
Éditeur : M6 Vidéo
DVD : DVD-9, 105', zone 2
Genre : comédie, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 21/07/09
Prix ind. : 14,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
1.85
SD 576i (Mpeg2)
16/9 compatible 4/3
Bande-son
Français Dolby Digital 5.1
Français Dolby Digital 2.0
Anglais Dolby Digital 5.1
Anglais Dolby Digital 2.0
Sous-titres
Français
6,30 €
Amazon.fr
Sydney Young (Simon Pegg, Shaun of the Dead, Hot Fuzz), rédacteur en chef d’une revue artisanale à Londres, arpente les festivals de cinéma afin d’alimenter ses chroniques critiques. Grâce à une petite mésaventure survenue à la cérémonie des Bafta qui l’a rendu célèbre, Young est sollicité par une prestigieuse revue new-yorkaise, Sharps. Il apprend alors qu’il doit débuter au bas de l’échelle, mais est prêt à tout pour s’immiscer dans les coulisses du système. Derrière la profusion de strass et de paillettes, les histoires de sexe et les caprices des stars (Megan Fox parfaite, Transformers 2, Jennifer's Body) Young, gaffeur en chef, ne tarde pas à faire une rencontre qui va changer sa vie.

Comédie américaine efficace, fonctionnant à la fois sur le mode de l’ironie et du gag instantané, Un Anglais à New York constitue une bonne surprise. On remarquera avec plaisir les allusions aux grands classiques du cinéma (l’affiche du Mépris de Jean-Luc Godard dans le bureau du boss, La Dolce Vita de Fellini dansé et chanté dans un appartement ou sur un coin d’herbe), et l’éternelle confrontation du cinéma d’auteur (Young dans la peau du Britannique cultivé pourvu d’une maîtrise de philosophie) à celui d’Hollywood, mercantiliste et peu profond (Sodome et Gomorrhe selon le constat de Madame Kowalski, drôle de Polonaise propriétaire de la résidence de Young).

Un film sympathique derrière lequel se profile un amour sincère (agrémenté d'hommages) du cinéma.
Carole Lépinay - Publié le 16/04/10
Liste des bonus
- Commentaires audio
- Interviews de l'équipe (22')
- Scènes coupées (15')
- Bêtisier (15')
- Bande-annonce


Commentaire
Suppléments hilarants, commentaires et entretiens anecdotiques pour compléter cette très bonne comédie US.
Note bonus : 3/6
Image
Une image plutôt stylée et agréable manquant toutefois de précision et de piqué la plupart du temps. Cela dit, les gros plans sur Megan Fox sont sublimes, tout autant que ceux de la jolie et douce Kirsten Dunst.
Top image : aucun
Note image : 4/6
Son
Une bande sonore 5.1 finalement assez présente, en fait, plus que nous le pensions… Pas de basses, mais une chouette spatialisation de la bande-son, des ambiances et des bruitages. C'est même étonnant pour ce genre de comédie. Une belle énergie, du tonus, c'est gai et fun à souhait. Les pistes stéréo ne s'en sortent pas mal non plus, en VF (au niveau sonore étrangement plus élevé) comme en VO.
Top son : aucun
Note son : 4/6


PLANNING
DVD 17/12/18 Equalizer 2
BLU 17/12/18 Equalizer 2
BLUHD 17/12/18 Equalizer 2
INTERVIEWS
Kyan Khojandi - Les nouveaux héros
https://www.avcesar.com/source/interview/158/photo_0627103424.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/146/photo_0103184406.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/130/photo_0548183008.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/162/photo_0347144329.jpg
kyan-khojandi
tom-selleck
christian-rouaud
leila-bekhti
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011