Entourage saison 5

Année : 2008
Créateur : Doug Ellin
Interprètes : Adrian Grenier, Kevin Connolly, Kevin Dillon, Jerry Ferrara, Jeremy Piven, Rex Lee
Éditeur : Warner
DVD : 3 DVD-9, 312', zone 2
Genre : comédie, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 14/04/10
Prix ind. : 39,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
1.78
SD 576i (Mpeg2)
16/9 compatible 4/3
Bande-son
Français Dolby Digital 5.1
Anglais Dolby Digital 5.1
Sous-titres
Français, anglais, anglais pour sourds et malentendants, néerlandais, danois, finnois, grec, hébreu, norvégien, portugais, suédois, turc
Amazon
10,98 €
Après la projection catastrophique du film Medellin au Festival de Cannes, Vince Chase (Adrian Grenier) s’est plus ou moins retiré du showbiz et a opté pour un régime farniente‑bombasses sur les plages mexicaines, histoire de digérer l’échec.

De son côté, son meilleur ami et manager Eric Murphy (Kevin Connolly) s’évertue à le ramener à Los Angeles et à le réintégrer au monde du cinéma. Confronté à divers démêlés avec ses concurrents, expérimentant un tournant majeur dans sa carrière, Ari Gold (Jeremy Piven) tente lui aussi de propulser Vince sur le devant de la scène. Drama (sympathique Kevin Dillon, à la fois bourrin et frangin solidaire) vit bien mieux sa carrière télévisuelle que son histoire avec sa petite‑amie exilée en France. Reste Turtle (Jerry Ferrara), en mode parasite, qui cherche tout de même à secourir ses potes, quand il lui arrive de lâcher son rôle de squatteur professionnel.

Il n’y a pas de doutes, la saison 5 d’Entourage regorge de situations géniales, toujours à la limite de dégénérer (quoique cela arrive plus d’une fois !), de blagues masculines parfois lourdes mais à se tordre de rire tant elles dégoulinent de sarcasmes. À vrai dire, la série bénéficie surtout d’une prestation d’acteurs excellents et d’un scénario hyper‑inventif. On appréciera également les incursions multiples de guest stars, dont Gus Van Sant et Martin Scorsese, rien que ça.

On retiendra enfin le côté film dans le film, revendiqué par Entourage, soit une projection dans la vraie vie de gens du cinéma, alimentée d’une réflexion, toujours plus caustique et toujours moins glamour sur Hollywood et le marché de ses icônes finalement bien ordinaires. Une excellente série produite par Mark Wahlberg, qui sait sans doute de quoi il parle.
Carole Lépinay - Publié le 21/05/10
Liste des bonus
- Trois commentaires audio par le créateur/producteur exécutif de la série Doug Ellin, par le casting Kevin Connolly, Kevin Dillon, Jerry Ferrara, Adrian Grenier et par le producteur Ally Musika (83')
- Le facteur célébrité (9')


Commentaire
L'équipe artistique au complet nous délivre anecdotes et révélations croustillantes sur les coulisses du tournage… en VO non sous‑titrée malheureusement… Aïe.
Note bonus : 0/6
Image
On n'en attendait pas moins. C'est chic, étincelant comme le vernis des apparences, lustré comme une décapotable déferlant sur Mulholland Drive, brillant comme les feux des projecteurs. Couleurs, piqué, beaux gosses en rafale, tout est là. Une photographie grand luxe qui nous arrive magnifiquement en DVD malgré un léger grain qui réussit le tour de force à donner de l'allure et de la classe à l'ensemble. Pas un défaut.
Top image : aucun
Note image : 5/6
Son
Musique branchée à l'avant, jolie spatialisation des ambiances à l'arrière… « l'entourage » sonore de cette série pourtant très axée sur les dialogues ne dénote pas et participe pleinement à la qualité du show. VO plus que vivement conseillée pour le jeu des comédiens et l'immersion au cœur de cette bande de potes en roule libre à Hollywood.
Top son : aucun
Note son : 4/6



PLANNING
21/05/22 Robuste
25/05/22 Placés
25/05/22 Placés
25/05/22 355
Nouvelle Newsletter
inscrivez-vous
OK
Merci !

Les informations recueillies sont destinées à AVCesar.com pour vous assurer l'envoi de votre newsletter.

Vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d'en demander l'effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

INTERVIEWS
Lucy Lawless - Spartacus, le sang des gladiateurs saison 1
https://www.avcesar.com/source/interview/126/photo_0549181508.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/142/photo_0656162718.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/133/photo_1014195601.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/151/photo_0557184527.jpg
lucy-lawless
melissa-bernstein
maggie-q
lars-lundstrom
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011
Accepter les cookies
Accepter
Refuser