Live Animals

Année : 2008
Réalisateur : Jeremy Benson
Interprètes : John Still, Christian Walker, Jeanette Comans, Paula Allen, Patrick Cox
Éditeur : Europa
DVD : DVD-9, 84', zone 2
Genre : horreur, couleurs
Interdiction : - de 16 ans
Sortie : 14/04/10
Prix ind. : 19,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
1.77
SD 576i (Mpeg2)
16/9 compatible 4/3
Bande-son
Français Dolby Digital 5.1
Français Dolby Digital 2.0
Anglais Dolby Digital 5.1
Anglais Dolby Digital 2.0
Sous-titres
Français
Amazon
9,99 €
Cinq amis passent leurs vacances dans une maison au bord d’un lac. Comme tout fan de cinéma d’horreur le sait, ceci est une très mauvaise idée, car c’est là que les vilains tueurs masqués rôdent pour commettre leurs sévices. Évidemment, ce qui doit arriver arrive, et les voilà zigouillés ou kidnappés par un bourreau bourru à la démarche pachydermique. Les survivants se réveillent dans des box pour chevaux, proies triées sur le volet pour un commerce de trafic humain…

Torture porn (terme récent imaginé pour qualifier des films gore aux actes de torture explicites) se réclamant de la saga Saw et inspiré de faits réels (c’est marqué sur la jaquette, donc c’est sûrement vrai…), Live Animals se veut réaliste, radical et sanglant, à l’image de son modèle précédemment cité.

Le problème, c’est que ledit modèle (Saw et ses cinq suites, plus une en 3D en préparation !) est un massacre, au propre mais surtout au figuré (seul le premier étant à sauver du lot). Mise en scène, photographie, jeux d’acteurs, scénario, suspense… Vous l’aurez compris sans que l’on ait besoin d’enfoncer le couteau dans la plaie, il n’y a rien de bon à se mettre sous la dent ici…
Laurence Mijoin - Publié le 04/06/10
Liste des bonus
- Liens internet


Commentaire
Aucun supplément, mais ce n'est vraiment pas plus mal.
Note bonus : 0/6
Image
On aura rarement vu image d'aussi mauvaise facture, si bien que rien ne vient ici rattraper la piètre qualité du film. Définition au ras des pâquerettes, couleurs délavées (la photographie n'y est pas étrangère), compression visible sur tout l'écran, fourmillements… De plus, les nombreux ralentis ne font qu'accentuer les défauts. On en a presque mal aux yeux.
Top image : aucun
Note image : 1/6
Son
Aussi incroyable que cela puisse paraître, la piste anglaise Dolby Digital 5.1 ne parvient pas à compenser les problèmes d'intelligibilité et de niveau du film (dialogues sourds ou mal spatialisés, musique couvrant les bruits d'ambiance), si bien que la qualité diffère peu entre les quatre versions (anglaise et française 5.1 et 2.0). Pour les plus courageux, la VF est toutefois à éviter.
Top son : aucun
Note son : 2/6


Nouvelle Newsletter
inscrivez-vous
OK
Merci !

Les informations recueillies sont destinées à AVCesar.com pour vous assurer l'envoi de votre newsletter.

Vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d'en demander l'effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

PLANNING
10/06/20 Vice Squad
10/06/20 Une vie cachée
10/06/20 The Gentlemen
BONNES AFFAIRES
INTERVIEWS
Mads Mikkelsen - Hannibal saison 1
https://www.avcesar.com/source/interview/145/photo_1133162811.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/141/photo_0421152318.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/150/photo_0520115613.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/160/photo_1145102402.jpg
mads-mikkelsen
poppy-montgomery
kevin-bacon
matt-dillon
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011