Friday Night Lights saison 1

Année : 2006
Créateur : Peter Berg
Interprètes : Kyle Chandler, Connie Britton, Aimee Teegarden, Jesse Plemons, Matt Lauria, Michael B. Jordan, Minka Kelly
Éditeur : Universal
DVD : 6 DVD-9, 60' x 22, zone 2
Genre : drame, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 24/08/10
Prix ind. : 29,99 €
Mustav
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
1.78
SD 576i (Mpeg2)
16/9 compatible 4/3
Bande-son
Français Dolby Digital 5.1
Anglais Dolby Digital 5.1
Sous-titres
Français, anglais
Avant d’être une série TV, Friday Night Lights (« les lumières du vendredi soir ») est un long métrage éponyme sorti en 2004 et réalisé par Peter Berg, le créateur de la série. Le film, puis la série, s’inspirent du roman de Buzz Bissinger (scénariste de quelques épisodes de NYPD Blue) publié en 1990. Le livre raconte l'ascension d'un petit club de football américain du Texas.

À Dillon, Texas, on vit au rythme des matchs de football américain de l’équipe du lycée. Au même titre que la religion, le football influence et inspire les habitants de Dillon. Cette saison, l'équipe locale des Panthères devra aller jusqu'au bout du championnat. La pression sera totale sur les épaules du nouveau coach en chef, Eric Taylor (Kyle Chandler), mais aussi sur celles des lycéens qui ne visent qu'une chose : leur entrée à l'université et la National Football League. À charge pour l'entraîneur de faire de ces garçons des athlètes complets, et des hommes.

La saison 1 de Friday Night Lights affiche d'emblée sa différence avec les autres séries ayant pour thème central la jeunesse américaine (Gossip Girl, Les frères Scott, 90210…), souvent abordée sous l'angle du glamour et de la superficialité. Ici, le traitement est dramatique, crédible et particulièrement osé, puisque la série s'ancre dans l’Amérique profonde. Celle que l’on connaît peu, où l'on ne croise pas de touristes. Celle qui n’apparaît pas dans les journaux télévisés ou les reportages. Celle des petites villes de moins de 50 000 habitants qui ne se préoccupent pas de ce qui se passe « ailleurs ».

À travers le parcours de jeunes de 17 ans qui rêvent et espèrent, mais ont peur du lendemain, Friday Night Lights dresse un portrait réaliste et pertinent de l’Amérique, la vraie. Un endroit où le football est un ascenseur social et la religion un élément fédérateur. Le style documentaire de la série est fascinant. Seul petit reproche, un casting très « gravure de mode ». Certes, cela est très agréable à regarder, mais pas très réaliste. Pour le reste, on adore.
Cédric Melon - Publié le 27/08/10
Liste des bonus
- Making of (22')
- Scènes coupées (50')


Commentaire
Si les scènes coupées sont très nombreuses, elles représentent un intérêt variable. Parfois anecdotiques, parfois très intéressantes au niveau des intrigues secondaires. Indiquant de façon claire comment les scénaristes travaillent, certaines mettent en lumière des choix narratifs forts par rapport à différents personnages ou péripéties, et proposent même des directions radicalement différentes de ce qui a finalement été retenu. Le court making of permet de sentir les motivations de l’auteur et de saisir les intentions des comédiens. Aussi passionnant qu’édifiant, ce module passe à toute allure.
Note bonus : 4/6
Image
Même s’il subsiste ici et là quelques artéfacts de compression, cette image nous satisfait pleinement. Les couleurs sont parfaitement restituées, les contrastes bien gérés et l’omniprésence du grain tout à fait justifiée. Bref, ce n’est pas parfait, mais qu’est‑ce que ça rend bien !
Top image : aucun
Note image : 4/6
Son
Les deux pistes Dolby Digital 5.1 sont édifiantes. Elles restituent brillamment les ambiances de matchs avec une belle agressivité sonore. La partition musicale bénéficie elle aussi d'une expression équilibrée : bien présente aux moments forts, discrète lors des scènes plus intimes. Si l’on ajoute à cet ensemble déjà très cohérent une restitution des dialogues quasi parfaite, que ce soit en VF ou en VO, on peut dire sans se tromper que la partie sonore de cette édition est une réussite.
Top son : aucun
Note son : 5/6


Nouvelle Newsletter
inscrivez-vous
OK
Merci !

Les informations recueillies sont destinées à AVCesar.com pour vous assurer l'envoi de votre newsletter.

Vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d'en demander l'effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

PLANNING
21/10/20 Tango
21/10/20 Tandem
21/10/20 Monsieur Hire
BONNES AFFAIRES
Voir l'offre
INTERVIEWS
Liam Neeson - Taken 2
https://www.avcesar.com/source/interview/139/photo_0259145504.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/173/photo_1036183401.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/159/photo_0855101528.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/136/photo_0107121104.jpg
liam-neeson
michael-c-hall
francois-charles-bideaux
fabrice-gobert
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011