Le psy d'Hollywood

Shrink
Année : 2009
Réalisateur : Jonas Pate
Interprètes : Kevin Spacey, Joe Nunez, Mark Webber, Keke Palmer, Sierra Aylina McClain, Ada Luz Pla
Éditeur : Metropolitan Film & Vidéo
DVD : DVD-9, 100', zone 2
Genre : drame, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 12/07/10
Prix ind. : 19,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
2.35
SD 576i (Mpeg2)
16/9 compatible 4/3
Bande-son
Français Dolby Digital 5.1
Anglais Dolby Digital 5.1
Sous-titres
Français
Amazon
6,99 €
Henry Carter (Kevin Spacey) est le psychiatre le plus célèbre d'Hollywood. Malgré sa réputation et le privilège de côtoyer les célébrités (aussi névrosées fussent‑elles), il reste un homme blessé, meurtri par un drame personnel et hanté par ses propres démons. Pour échapper à cette lassitude de soi, Carter s'adonne à la consommation effrénée d'herbe douce. Néanmoins, cette routine vaporeuse est interrompue par l'irruption d'une jeune patiente, Jemma (Keke Palmer), toute aussi écorchée que lui par les épreuves de la vie.

Mais dans son cabinet aseptisé, les profils circulent un à un. Il y a l'agent de cinéma (Dallas Roberts), excessivement atteint de troubles compulsifs, l'actrice délaissée par son mari narcissique et bientôt oubliée par Hollywood à cause de ses premières rides, et son « beau-filleul » Jeremy (Mark Webber), jeune scénariste qui peine à percer…

Tout au long du film, Hollywood révèle son vrai visage, soit un monde dépressif, souvent sombre et plein de rêves avortés. Pourtant, Jemma, adolescente anonyme, sèche les cours pour aller se réfugier dans les salles obscures, comme si le cinéma avait, à lui‑seul, un pouvoir cathartique sur ses fêlures. Dans cet Hollywood désincarné, chacun s'obstine à trouver le bonheur. Finalement, les réponses impossibles de Carter face aux angoisses quotidiennes de ses patients les confinent dans un espace éclaboussé de clairs‑obscurs. Une pépite inattendue.
Carole Lépinay - Publié le 05/10/10
Liste des bonus
- Interview du réalisateur, Jonas Pate (10')
- Interview du producteur, Braxton Pope (12')
- Scènes coupées (6')
- Jackson Browne raconte l'écriture du film (2')
- Bandes-annonces (9')
- Internet


Commentaire
Les entretiens avec le réalisateur Jonas Pate et le producteur Braxton Pope précisent le déroulement du tournage et toute la logistique mise en place pour la réalisation du film. Avec cela, des scènes supplémentaires et l'histoire d'une chanson qui saisit, au gré de ses notes sèches, la tendance douce‑amère du film.
Note bonus : 3/6
Image
Totalement dans l'esprit du film, la photographie monacale mixe atmosphère soignée et plans d'une sobriété absolue. On apprécie la précision de l'ensemble, les contrastes bien gérés et le dosage diffus et tendu de la lumière.
Top image : aucun
Note image : 4/6
Son
VF ou VO, c'est égal. La petite ampleur ne vous fera pas tourner la tête (rien de significatif d'un point de vue sonore), mais tout est là pour profiter du film.
Top son : aucun
Note son : 3/6


PLANNING
DVD 21/06/19 Ralph 2.0
BLU 21/06/19 Ralph 2.0
DVD 26/06/19 Paradise Beach
BONNES AFFAIRES
INTERVIEWS
Joel Schumacher - Phone Game
https://www.avcesar.com/source/interview/131/photo_0525105410.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/158/photo_0627103424.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/148/photo_0250141520.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/140/photo_0412164405.jpg
joel-schumacher
kyan-khojandi
tatiana-maslany
florent-siri
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011