Henry

Année : 2010
Réalisateurs : Kafka, Pascal Rémy
Interprètes : Kafka, Élise Larnicol, Bruno Lochet, Bruno Ricci, Gustave Kervern, Nitsa Benchetrit
Éditeur : FTD
DVD : DVD-9, 83', zone 2
Genre : comédie, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 18/08/10
Prix ind. : 19,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
1.85
SD 576i (Mpeg2)
16/9 compatible 4/3
Bande-son
Français Dolby Digital 5.1
Français Dolby Digital 2.0
Sous-titres
Français pour sourds et malentendants
Amazon
11,99 €
Henry est un vrai salopard. Guitariste dans un bal de province, le minable individu ne perd pas une occasion de pourrir la vie de ses proches. Bien déterminé à faire interner sa gentille sœur (Élise Larnicol des Robins des Bois) qu'il fait tourner en bourrique, il n'a aucun scrupule à acheter à un prix dérisoire des instruments de musique de collection d'un des membres de sa formation, tout juste décédé dans un accident de la route, arnaquant sans vergogne la mère éplorée de ce dernier. Raciste, misogyne, égoïste et motivé par le pognon, il n'hésite pas une seconde lorsqu'il s'agit de jouer pour la fête d'un parti d'extrême‑droite. Mais Henry va‑t‑il pouvoir continuer à emmerder son monde sans être inquiété ?

Kafka, alias le reporter Francis Kuntz de Groland, se lance dans la réalisation (avec son acolyte Pascal Rémy), interprétant également le rôle‑titre de son premier long métrage, Henry. Reprenant peu ou prou les caractéristiques de son personnage bête et méchant de Groland Mag Zine, il manque hélas le coche, enchaînant les saynètes auxquelles il manque la verve acide des sketchs de Groland. Surtout, on assiste à un spectacle dépourvu de toute idée de mise en scène et de rythme, et qui repose sur un scénario ne menant nulle part.

Rassemblant pourtant à l'écran une belle galerie de talents comiques, Henry manque d'ambition, répétant le même canevas durant toute sa durée, désamorçant tout effet de surprise. On préférera pour le coup les comédies de ses compères Kervern et Delépine, notamment Mammuth.
Laurence Mijoin - Publié le 26/01/11
Liste des bonus
- Making of (8')
- Interviews des acteurs par Kafka et Pascal Rémy (7')
- Scènes coupées (3')


Commentaire
Les suppléments sont à l'image du film, décousus et reposant sur le même ton comique qui ne fonctionne hélas pas sur la longueur. Outre les fausses interviews des acteurs par Kafka, toujours dans la peau de son personnage, et trois minutes de scènes coupées, le making of n'apporte pas grand‑chose, montrant les conditions de tournage de certaines scènes et l'esprit bon enfant qui régnait sur le plateau. Rien de plus qui permette de comprendre les motivations du réalisateur et acteur principal, sûrement plus à l'aise sur les formats courts.
Note bonus : 2/6
Image
Si la définition s'avère tout à fait correcte, on remarque toutefois une compression visible sur les aplats de couleur et un manque de stabilité lors des mouvements de caméra. Les scènes sombres sont les premières à pâtir de ces défauts, d'autant que la photographie, assez terne pour coller au ton du film, manque d'un soupçon de contraste.
Top image : aucun
Note image : 3/6
Son
Mis à part deux ou trois séquences musicales et un orage, qui profitent des enceintes arrière en Dolby Digital 5.1, l'ensemble reste assez intimiste et minimaliste, ne se prêtant pas aux démonstrations sonores. Si l'on préfère la piste multicanale, la version 2.0 s'avère amplement suffisante pour profiter du spectacle, délivrant des dialogues clairs et quelques effets de répartition gauche/droite. Musique un peu à la traine toutefois.
Top son : aucun
Note son : 4/6


PLANNING
DVD 18/06/19 Les estivants
DVD 18/06/19 Good
DVD 18/06/19 Désirée
BLU 18/06/19 Désirée
BONNES AFFAIRES
INTERVIEWS
Jesse Tyler Ferguson - Modern Family saison 2
https://www.avcesar.com/source/interview/134/photo_1022184229.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/132/photo_0731173018.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/128/photo_0541080530.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/130/photo_0548183008.jpg
jesse-tyler-ferguson
lucas-belvaux
lucky-mckee
christian-rouaud
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011