Irena Sendler, une histoire vraie

The Courageous Heart of Irena Sendler
Année : 2009
Réalisateur : John Kent Harrison
Interprètes : Anna Paquin, Marcia Gay Harden, Goran Visnjic, Nathaniel Parker, Steve Speirs, Paul Freeman
Éditeur : Aventi
DVD : DVD-9, 91', zone 2
Genre : biopic, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 15/02/11
Prix ind. : 14,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
1.77
SD 576i (Mpeg2)
16/9 compatible 4/3
Bande-son
Français Dolby Digital 5.1
Français Dolby Digital 2.0
Anglais Dolby Digital 5.1
Anglais Dolby Digital 2.0
Sous-titres
Français
Varsovie, début des années 1940. Irena Sendler (Anna Paquin, la jolie vampirophile de True Blood) est employée au sein de l’Aide sociale de la ville, ce qui l’autorise à aller et venir dans le ghetto afin de soutenir les nécessiteux. Bien sûr, l’occupation allemande est menaçante, mais Irena, consciente du danger qui guette la population juive, va tout mettre en œuvre pour lui éviter la déportation.

Elle commence par la petite fille de ses amis, qu’elle parvient à placer dans une famille catholique. Puis elle aura recours à toutes sortes de stratagèmes pour cacher et sauver des vies sans éveiller les soupçons de la Gestapo. Mais n’existe‑t‑il pas des limites à une telle compassion ?

Voici une aventure humaine extraordinaire, difficilement crédible, tant la situation chaotique engendrée par le début de la Seconde guerre mondiale (et ses conséquences) ne semblait laisser aucun échappatoire. Le film retrace ainsi la trajectoire exceptionnelle et bien réelle d'Irena Sendler, une jeune résistante qui défia la fatalité barbare du nazisme pour la changer en espoir de survie, façon Schindler. Et même s’il s’agissait d’une poignée de vies, elle révéla, grâce à sa bravoure, la beauté de la résistance.
Carole Lépinay - Publié le 21/04/11
Liste des bonus
- Aucun


Commentaire
Il y avait pourtant matière…
Note bonus : 0/6
Image
Si l'on comprend bien que le réalisateur et son directeur photo ont souhaité retranscrire les conditions de vie plus que difficiles dans le Varsovie de l'époque, leurs choix esthétiques engendrent des problèmes techniques visibles à l'image. Ça commence avec des noirs la plupart de temps bouchés, des contrastes en dents de scie et une forte instabilité. Cela se poursuit avec un grain marqué et quelques flous agaçants, doublés d'artéfacts disgracieux lorsque la lumière tombe d'un cran. Des défauts qui, étrangement, n'entament pas vraiment la définition générale, mais n'élèvent pas la qualité de rendu non plus.
Top image : aucun
Note image : 3/6
Son
Une partie sonore un peu plus convaincante que l'image, surtout en VO où l'immersion et la présence des ambiances se montrent plus persuasives qu'en VF. Et si la musique de circonstance est bien diffusée à l'arrière, et tout le reste à l'avant, le message a quand même tendance à être un peu confus. Oubliez les pistes stéréo, vraiment trop collées en façade.
Top son : aucun
Note son : 4/6



PLANNING
26/01/22 Stillwater
26/01/22 Dune
01/02/22 Tralala
Nouvelle Newsletter
inscrivez-vous
OK
Merci !

Les informations recueillies sont destinées à AVCesar.com pour vous assurer l'envoi de votre newsletter.

Vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d'en demander l'effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

INTERVIEWS
Damian Lewis - Billions saison 2
https://www.avcesar.com/source/interview/174/photo_0200124313.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/136/photo_0107121104.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/129/photo_0549180108.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/162/photo_0347144329.jpg
damian-lewis
fabrice-gobert
martin-scorsese
leila-bekhti
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011
Accepter les cookies
Accepter
Refuser