Les débuts de Betty Boop

Années : 1930-1939
Créateurs : Max Fleischer, Dave Fleischer
Interprètes : aucun
Éditeur : Films sans Frontières
DVD : DVD-9, 160', zone 2
Genre : animation, N&B
Interdiction : tous publics
Sortie : 06/12/10
Prix ind. : 12 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
1.33
SD 576i (Mpeg2)
4/3 natif
Bande-son
Anglais Dolby Digital 2.0
Sous-titres
Français
En 1930, un petit bout de femme déboule dans l’univers du cartoon et apporte une touche de glamour et de sensualité nouvelle à ces planches en noir et blanc peuplées d’une faune aussi extravagante que délurée. Elle se nomme Betty Boop, elle est pulpeuse, chanteuse de jazz confirmée, et surtout, vêtue d’une petite robe moulante qui ne dissimule rien de sa charmante plastique.

Les restrictions sévères du code Hays, créé en 1930, lui ont même imposé une robe plus longue, afin de calmer les prétendues allusions sexuelles distillées dans ses aventures. Mais cela n’a diminué en rien sa puissance glamour et elle continua de chanter son « Boop‑boop‑a‑boop », marque de fabrique vocale directement inspirée du jazz.

Grâce à cette édition restaurée (la saga complète est disponible chez l'éditeur), on savoure de découvrir ou redécouvrir les péripéties de Betty Boop, sex‑symbol du cartoon, en version animée, mixte entre Rita Hayworth et Bette Davis. En 1988, Robert Zemeckis lui rendra hommage dans Qui veut la peau de Roger Rabbit ? en créant le personnage sulfureux de la fameuse Jessica Rabbit.
Carole Lépinay - Publié le 13/04/11
Liste des bonus
- Présentation par Richard Fleischer, fils du créateur de Betty Boop (10')
- Choix de la couleur des sous-titres


Commentaire
Richard Fleischer raconte l'incroyable aventure qui lia son père, Max Fleischer, à son personnage animé, Betty Boop. Entre admiration et pédagogie, on prend ainsi connaissance de la trajectoire du talentueux dessinateur, de son inventivité ainsi que des techniques d'animation dont il est l'auteur.
Note bonus : 3/6
Image
De la stabilité et des contrastes fermes pour ce N&B qui fait son âge, mais force le respect par la vigueur du trait, sa sensualité et sa modernité.
Top image : aucun
Note image : 3/6
Son
Une piste originale saturée et acide qui n'entrave en rien le plaisir de visionnage. Charmant et authentique, dirons‑nous. En tout cas, ça swingue.
Top son : aucun
Note son : 3/6


PLANNING
26/01/22 Stillwater
26/01/22 Dune
01/02/22 Tralala
Nouvelle Newsletter
inscrivez-vous
OK
Merci !

Les informations recueillies sont destinées à AVCesar.com pour vous assurer l'envoi de votre newsletter.

Vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d'en demander l'effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

INTERVIEWS
Anthony Hopkins - Westworld saison 1
https://www.avcesar.com/source/interview/170/photo_1215120005.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/157/photo_0253124723.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/148/photo_0250141520.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/173/photo_1036183401.jpg
anthony-hopkins
stefano-sollima
tatiana-maslany
michael-c-hall
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011
Accepter les cookies
Accepter
Refuser