Vous allez rencontrer un bel et sombre inconnu

You Will Meet a Tall Dark Stranger
Année : 2010
Réalisateur : Woody Allen
Interprètes : Naomi Watts, Antonio Banderas, Josh Brolin, Gemma Jones, Anthony Hopkins, Freida Pinto, Lucy Punch
Éditeur : Warner
DVD : DVD-9, 94', zone 2
Genre : comédie dramatique, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 30/03/11
Prix ind. : 19,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
1.85
SD 576i (Mpeg2)
16/9 compatible 4/3
Bande-son
Français Dolby Digital 5.1
Français Dolby Digital 2.0
Anglais Dolby Digital 4.0
Anglais Dolby Digital 2.0
Sous-titres
Français
Après la parenthèse solaire ouverte par Whatever Works, son opus précédent, Woody Allen revient à la noirceur de Vicky Cristina Barcelona et brosse ici le portrait d’une douzaine de personnages tous empêtrés dans des problèmes existentiels.

La formule peut sembler un brin répétitive, mais maniée avec élégance, comme c’est le cas ici, elle produit encore des éclats. Il y a d’abord Alfie (Anthony Hopkins), un sexagénaire qui n’assume pas de vieillir et court après une jeunesse factice (se remarier avec une femme jeune, porter des tenues de jeunes, parler jeune, etc.). Son ex‑épouse ne vaut guère mieux : elle tombe sous l’emprise d’une voyante (d’où le titre qui évoque une prophétie), dont la présence va devenir pour le moins envahissante. Et puis il y a leur fille Sally (formidable Naomi Watts), mariée à un romancier que personne ne publie, et qui va bientôt s’amouracher d’un galeriste ténébreux (Antonio Banderas).

Tout ce petit monde chancelant va et vient, se croise parfois, échange ses pathologies, et illustre à merveille cette citation de Shakespeare ouvrant le film : « La vie est un récit plein de bruit et de fureur, qu'un idiot raconte et qui n'a pas de sens ». Les images sont chaudes, les intérieurs bienveillants, mais l’issue, elle, est forcément fatale. Une bonne surprise.
Jean-Baptiste Thoret - Publié le 11/04/11
Liste des bonus
- Bande-annonce


Commentaire
Comme ça c'est clair…
Note bonus : 0/6
Image
Il fait chaud, les jupes virevoltent, les appartements sont raffinés et l'image brûle de ses tons orangés et ocre. Sous le feu, la glace des sentiments qui se fissurent et un contraste saisissant à l'image. Et comme la compression est minimum, on apprécie chaque détail, chaque accessoire, chaque gros plan sur cette bande de grands comédiens. D'autant qu'à l'arrière des plans, c'est tout aussi beau.
Top image : aucun
Note image : 5/6
Son
Un 5.1 pour la forme en français, qui nous fait donc préférer sans remords la piste anglaise originale, bien que 4.0 (et non 3.0 comme indiqué sur la jaquette). La musique n'arrive jamais à animer toutes les enceintes, et seuls les dialogues s'envolent dans les airs. Gais et enjoués cela dit.
Top son : aucun
Note son : 4/6


PLANNING
26/01/22 Stillwater
26/01/22 Dune
01/02/22 Tralala
Nouvelle Newsletter
inscrivez-vous
OK
Merci !

Les informations recueillies sont destinées à AVCesar.com pour vous assurer l'envoi de votre newsletter.

Vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d'en demander l'effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

INTERVIEWS
Poppy Montgomery - Unforgettable saison 1
https://www.avcesar.com/source/interview/141/photo_0421152318.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/136/photo_0107121104.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/152/photo_0641125609.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/170/photo_1215120005.jpg
poppy-montgomery
fabrice-gobert
nic-pizzolatto
anthony-hopkins
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011
Accepter les cookies
Accepter
Refuser