À 5 heures de Paris

Hamesh Shaot me'Pariz
Année : 2009
Réalisateur : Leon Prudovsky
Interprètes : Dror Keren, Helena Yaralova, Vladimir Friedman
Éditeur : M6 Vidéo
DVD : DVD-9, 87', zone 2
Genre : comédie dramatique, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 01/02/11
Prix ind. : 19,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
1.85
SD 576i (Mpeg2)
16/9 compatible 4/3
Bande-son
Français Dolby Digital 5.1
Français Dolby Digital 2.0
Hébreu Dolby Digital 5.1
Hébreu Dolby Digital 2.0
Sous-titres
Français
Amazon
9,99 €
Souvenez-nous : l’année dernière, le réseau Utopia décidait de boycotter À 5 heures de Paris pour cause de mauvaise provenance (film israélien donc forcément coupable de la politique de son pays !), avant de se rétracter dans la honte. Effet de publicité formidable pour le film de Leon Prudovsky, qui ressemble à une petite comédie romantique plutôt sympathique mais qui, avouons‑le, ne casse pourtant pas trois pattes à un canard.

Yigal, quarantenaire chauve et divorcé, rencontre un jour Lina, une belle Russe sur le déclin. L’un n’a jamais compris pourquoi sa femme l’a quitté et mène une vengeance dérisoire en prenant le parti pris de son jeune fils, tandis que l’autre rêvait de devenir compositeur en Russie, mais se retrouve à diriger la chorale dans laquelle officie le fils d’Ygal. Empêtrée dans un mariage ronronnant, Lina voit sa petite existence bouleversée.

À 5 heures de Paris
possède un charme désuet, renforcé par cette bande‑son qui fait une large place à la variété française des années 1970 (Joe Dassin, Adamo…), plaisir coupable que partagent les deux personnages. Pour le reste, le film manque d’ambition aussi bien formelle (la mise en scène dépasse rarement le niveau du téléfilm) que scénaristique : les atermoiements d’Ygal et Lina, pour charmants qu’ils soient, ne mènent pas à grand‑chose.
Jean-Baptiste Thoret - Publié le 08/04/11
Liste des bonus
- Interview du réalisateur (9')
- Making of (23')


Commentaire
De quoi tourner gentiment autour du sujet. Notons que le making of fourmille d'images du film et qu'il s'agit davantage d'un montage d'interviews de l'équipe du film.
Note bonus : 2/6
Image
Une image baignée de soleil mais étrangement terne et peu contrastée. En résulte une ambiance désuète qui ne fera par recette auprès des amateurs de pixels ciselés. Cela dit, l'esprit du film passe aussi par sa photographie, toute simple et mignonnette.
Top image : aucun
Note image : 3/6
Son
La VO bénéficie d'une texture un peu plus charnue et d'une ambiance naturelle salvatrice, que l'on perd totalement en français Dolby Digital 5.1. Rien d'extraordinaire à noter au niveau sonore, sinon la surprise de retrouver les titres musicaux signés Adamo ou Joe Dassin… Du charme, mais rien de plus.
Top son : aucun
Note son : 3/6


PLANNING
26/01/22 Stillwater
26/01/22 Dune
01/02/22 Tralala
Nouvelle Newsletter
inscrivez-vous
OK
Merci !

Les informations recueillies sont destinées à AVCesar.com pour vous assurer l'envoi de votre newsletter.

Vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d'en demander l'effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

INTERVIEWS
Poppy Montgomery - Unforgettable saison 1
https://www.avcesar.com/source/interview/141/photo_0421152318.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/137/photo_0142105021.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/139/photo_0259145504.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/170/photo_1215120005.jpg
poppy-montgomery
ken-follett
liam-neeson
anthony-hopkins
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011
Accepter les cookies
Accepter
Refuser