Breaking Bad saison 2

Année : 2010
Créateur : Vince Gilligan
Interprètes : Bryan Cranston, Anna Gunn, Aaron Paul, Rj Mitte, Betsy Brandt, Dean Norris
Éditeur : SPHE
DVD : 4 DVD-9 , 13 x 60', zone 2
Genre : comédie noire, couleurs
Interdiction : - de 12 ans
Sortie : 19/01/11
Prix ind. : 34,99 €
Mustav
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
1.78
SD 576i (Mpeg2)
16/9 compatible 4/3
Bande-son
Français Dolby Digital 5.1
Anglais Dolby Digital 5.1
Espagnol Dolby Digital 5.1
Sous-titres
Français, anglais, arabe, espagnol, néerlandais
Amazon
19,34 €
Alors que le tandem White/Jesse fonctionne tant bien que mal, que leur trafic de drogue prend de l’ampleur (voir test de Breaking Bad saison 1), Walter a de plus en plus de mal à cacher la vérité à sa femme, son fils et Hank, son beau‑frère flic à la brigade des stup. La situation est d’autant plus pénible qu’il doit dans le même temps lutter contre son cancer des poumons.

Énigmatique, fascinante et immersive, la seconde saison de Breaking Bad l’est dès le préambule du premier épisode. Un petit ours en peluche calciné flotte à la surface de la piscine de Walter White. Signe annonciateur d’une catastrophe, métaphore de l’innocence perdue ou symbole du mal qui ronge notre héros ? Quoi qu’il en soit, la descente aux enfers initiée à la première saison ne fait que commencer et risque fort de monter crescendo au fil de ces treize nouveaux épisodes.

Plus imprévisible que jamais, Vince Gilligan, auteur de la série, explore des terrains inattendus et propose bien souvent des scènes jubilatoires d’une rare intensité. Les préoccupations du héros deviennent par extension les nôtres. Même si les moyens qu’il choisit pour y parvenir sont extrêmes, l’interaction est totale. On finit inexorablement par pardonner ses écarts de conduite, jusqu’au final bouleversant où il bascule du côté obscur. Des actes qui justifient plus que jamais le titre de la série (« mal tourner »).

Cette saison 2 tient donc toutes ses promesses, les comédiens sont tous éblouissants et prennent une densité rare au fur et à mesure que le récit révèle ses nuances et ses enjeux. La saison n’est jamais répétitive et son audace complétement cathartique. Un monument du monde télévisuel.
Cédric Melon - Publié le 07/04/11
Liste des bonus
- Commentaires audio des comédiens sur cinq épisodes
- Récapitulatif de la saison 1 (1')
- Une scène supplémentaire (13')
- Coulisses de chaque épisode (15')
- Clip musical (3')
- Paroles de flic, court métrage avec Dean Norris (10')
- Bêtisier (4')
- Six webisodes (23')


Commentaire
Une interactivité une fois de plus très complète. Comme pour la saison 1, les featurettes proposées sont originales, didactiques et passionnantes à regarder. Tous les commentaires audio sont des mines d’informations sur l’art et la manière de concevoir une série, et les propos révèlent des intentions et des nuances qui font apprécier davantage encore la qualité des épisodes.

Une fois n’est pas coutume, même le bêtisier est drôle. Et si les scènes coupées ne présentent que peu d’intérêt d’un point de vue narratif, elles ont le mérite de prolonger ces moments avec des comédiens incroyables. L’ensemble est un bonheur de « sérievore » qui n’est atténué par aucune fausse note.
Note bonus : 6/6
Image
Cette édition propose une palette colorimétrique riche et parfaitement exploitée. Les nuances sont nombreuses et judicieusement mise en valeur par une gestion des contrastes tout simplement exemplaire. La précision est de rigueur et l’image d’une stabilité à toute épreuve. Bref, un modèle du genre et du support.
Top image : aucun
Note image : 6/6
Son
Les pistes Dolby Digitale 5.1 ont très peu l’occasion d’exprimer leur pleine mesure. Quelques passages sollicitent heureusement judicieusement les enceintes. Le mixage des dialogues, excellent, est quant à lui une manière de souligner une atmosphère ou une ambiance de manière très subtile. Préférez bien entendu la VO pour le jeu des comédiens.

Top son : aucun
Note son : 5/6


PLANNING
26/01/22 Stillwater
26/01/22 Dune
01/02/22 Tralala
Nouvelle Newsletter
inscrivez-vous
OK
Merci !

Les informations recueillies sont destinées à AVCesar.com pour vous assurer l'envoi de votre newsletter.

Vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d'en demander l'effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

INTERVIEWS
Justin Theroux - The Leftovers saison 3
https://www.avcesar.com/source/interview/169/photo_1102163720.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/143/photo_0727170802.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/134/photo_1022184229.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/162/photo_0347144329.jpg
justin-theroux
eric-rochant
jesse-tyler-ferguson
leila-bekhti
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011
Accepter les cookies
Accepter
Refuser