L'union sacrée

Année : 1989
Réalisateur : Alexandre Arcady
Interprètes : Patrick Bruel, Richard Berry, Bruno Cremer, Claude Brasseur
Éditeur : Universal
DVD : DVD-9, 120', zone 2
Genre : policier, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 05/07/11
Prix ind. : 14,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
2.35
SD 576i (Mpeg2)
16/9 compatible 4/3
Bande-son
Français Dolby Digital 5.1
Sous-titres
Aucun
Amazon
9,79 €
Contraint et forcé par sa hiérarchie, Simon Altan, un jeune inspecteur pied-noir d'origine juive, accepte de faire équipe avec Karim Hamida, un flic de la DGSE d'origine algérienne et fils de Harki. Ensemble, malgré leurs différences culturelles, ils vont tenter de démanteler un important trafic de drogue orchestré par Ali Radjani, un diplomate du Proche‑Orient.

Après trois échecs relatifs (Dernier été à Tanger, Hold up et Le grand carnaval) et bien avant Ce que le jour doit à la nuit, Alexandre Arcady renoue avec le succès grâce à ce polar musclé et haletant emmené par l'improbable tandem Berry/Bruel. Notez que le chanteur réalisé lui‑même la cascade de la grue.
Carina Ramon - Publié le 03/05/13
Liste des bonus
- Commentaires audio du réalisateur et du scénariste
- Making of (33')
- Interviews (9')
- Clip Brothers de Carole Fredericks (4')
- Bandes-annonces (2')


Commentaire
Joli making of permettant de ressentir le stress du tournage et les affinités acteurs/réalisateur (la seule inconnue étant l'état de nos yeux après le visionnage des 33 minutes au format 1.33 dopé aux brûlures). Les amateurs d'anecdotes de tournage se laisseront tenter par les commentaires enjoués mais surtout très précis d'Alexandre Arcady et du scénariste Daniel Saint‑Hamont. On apprend notamment que durant la traversée de Paris à plus de 120 km/h, Patrick Bruel conduisait réellement la voiture de flics, Richard Berry stressait aussi réellement... et on le comprend.
Note bonus : 5/6
Image
Bien que les scènes de nuit auraient gagné en profondeur avec un meilleur dégradé des noirs, le master demeure propre, épuré des défauts tributaires des films de cette période, et d'une fluidité idéale. Et que Paris se rassure, de jour, la capitale mérite bien ici son sobriquet de plus belle ville du monde.
Top image : aucun
Note image : 4/6
Son
Si vos oreilles se sentiront peut‑être agressées par les compositions très « Vladimir Cosma rock » de Jean‑Jacques Goldman, il faut aussi se replacer dans le contexte (1989)… En tout cas, vous n'aurez pas à jongler de la télécommande pour monter ou non le volume des voix par rapport à la musique. Un bon point. Après, le film fait quand même son âge.
Top son : aucun
Note son : 4/6


Jusqu'à ‑50% de  emise
il y a 4 heures
260€ 300€
il y a 1 jour
130€ 150€
il y a 1 jour
PLANNING
01/12/21 Separation
01/12/21 Outrages
Nouvelle Newsletter
inscrivez-vous
OK
Merci !

Les informations recueillies sont destinées à AVCesar.com pour vous assurer l'envoi de votre newsletter.

Vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d'en demander l'effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

INTERVIEWS
Lucky McKee - The Woman
https://www.avcesar.com/source/interview/128/photo_0541080530.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/142/photo_0656162718.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/138/photo_0315185626.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/135/photo_0315184326.jpg
lucky-mckee
melissa-bernstein
pascal-laugier-et-louis-thevenon
sidse-babett-knudsen
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011
Accepter les cookies
Accepter
Refuser