Le dilemme

The Dilemma
Année : 2011
Réalisateur : Ron Howard
Interprètes : Vince Vaughn, Kevin James, Jennifer Connelly, Winona Ryder, Queen Latifah, Channing Tatum
Éditeur : Universal
DVD : DVD-9, 106', zone 2
Genre : comédie, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 20/09/11
Prix ind. : 19,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
2.35
SD 576i (Mpeg2)
16/9 compatible 4/3
Bande-son
Français Dolby Digital 5.1
Anglais Dolby Digital 5.1
Sous-titres
Français, anglais
Amazon
6,99 €
Ronny et Nick sont potes depuis la fac. Ils sortent ensemble, travaillent ensemble (leur petite PME de sonorisation sport de voitures électriques commence à prendre son envol) et, comble du bonheur, leurs moitiés s'entendent à merveille. Tout irait pour le mieux dans le meilleur des mondes, si Ronny n'avait pas découvert Geneva (Winona Ryder), la femme de son frère de cœur, en pleine séance de « bisouillade » avec un grand gaillard musclé et tatoué (Channing Tatum). Commence alors pour Ronny la torture suprême : tout dire (ou pas) à son meilleur ami. Dilemme.

Mentir ou trahir : telle est la question. Bien entendu, pas de surprise, puisque pour les besoins du scénario (aussi mince soit‑il) et des quiproquos attendus, notre brave type (Vince Vaughn, de plus en plus adipeux quand même) va passer par tous les stades de la réflexion, avant de tenter la dissimulation des faits à ses proches, la collecte de preuves avec photos à l'appui, puis le grand déballage final. Rien de neuf donc à l'horizon et beaucoup de bavardage pour un script très « puritainement vôtre ».

Saluons au passage le tour de force de Ron Howard d'avoir si mal « exploité » une comédienne ô combien talentueuse (Jennifer Connelly), ici cantonnée à un rôle invisible. Et son courage aussi. Celui d'avoir tenté de tourner un film digne de ce nom avec un postulat aussi simpliste. Au mieux, un sujet d'épisode de série TV. Et encore, un Desperate Housewive ou un Feux de l'amour auraient sans doute assaisonné le tout de piment extra‑fort, qui fait ici cruellement défaut. Seules éclaircies notables, les apparitions de Queen Latifah et son langage toujours fleuri.
Carina Ramon - Publié le 07/09/11
Liste des bonus
- Scènes coupées introduites par Ron Howard (15')


Commentaire
Passez votre chemin, c'est un ordre ! Enfin, s'il vous plaît…
Note bonus : 1/6
Image
Disons que pour le support, nous ne sommes pas trop déçus par la qualité d'image, dotée d'une précision largement suffisante, de jolis tons ocre et d'une photographie douce‑amère oscillant entre les séquences surexposées et les scènes peu contrastées. Un entre‑deux qui colle plutôt bien à l'esprit du film et aux tourments de son personnage principal.
Top image : aucun
Note image : 4/6
Son
Film de tchatche édifiant (on a même l'impression d'écouter en accéléré lors d'une scène en taxi), place est faite aux dialogues, rien que les dialogues. Tout se déroule donc presque à l'avant, avec heureusement quelques éclaircies à l'arrière pour la musique gentillette. En revanche, pour le caisson, il faudra faire avec un canal de basses plutôt timide. VO conseillée pour l'ouverture et l'aération plus marquées.
Top son : aucun
Note son : 4/6


PLANNING
DVD 24/07/19 Walter
BLUHD 24/07/19 Us
BLU 24/07/19 Us
DVD 24/07/19 Us
BONNES AFFAIRES
INTERVIEWS
Tatiana Maslany - Orphan Black saison 1
https://www.avcesar.com/source/interview/148/photo_0250141520.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/136/photo_0107121104.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/126/photo_0549181508.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/158/photo_0627103424.jpg
tatiana-maslany
fabrice-gobert
lucy-lawless
kyan-khojandi
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011