Ice Quake

Année : 2010
Réalisateur : Paul Ziller
Interprètes : Brendan Fehr, Jodelle Ferland, Holly Dignard, Ryan Grantham, Nicholas Carella, Rob Labelle
Éditeur : Ico Films
DVD : DVD-9, 87', zone 2
Genre : catastrophe, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 13/09/11
Prix ind. : 14,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
1.85
SD 576i (Mpeg2)
16/9 compatible 4/3
Bande-son
Français Dolby Digital 5.1
Anglais Dolby Digital 5.1
Sous-titres
Français
Amazon
9,99 €
Alaska. En pleine période de Noël, une famille se retrouve piégée dans les montagnes enneigées. Sous les étendues gelées du territoire, plusieurs fissures sont apparues et fragilisent le sol. Les tremblements de terre ne cessent de s’enchaîner et une course contre la montre commence aussi bien pour la famille désemparée, que les équipes scientifiques déployées pour stopper le phénomène.

Avis aux nostalgiques du cinéma catastrophe des Nineties, loin des budgets colossaux de Independence Day (Roland Emmerich, 1996), Volcano (Mick Jackson, 1997) ou encore Le pic de Dante (Roger Donaldson, 1997), Ice Quake penche plutôt du côté artisanal du cinéma, sans pour autant négliger les ingrédients du genre.

Ainsi, conforme aux règles spectaculaires de toute fin du monde (partielle ou totale), fissures intempestives, collisions sur fond de cris alarmants et autres trous béants, accompagnent des personnages coincés dans leurs étiquettes conventionnelles (à noter, des géniteurs en panique face au sort réservé à leurs rejetons, des militaires bourrins, des scientifiques à la fois bons et mauvais).

Et comme une catastrophe n’arrive pas toute seule, Ice quake est doté d’une morale pro‑écolo parfaitement prévisible : tout est de la faute des hommes. Vous parlez d’un scoop.
Carole Lépinay - Publié le 11/01/12
Liste des bonus
- Bandes-annonces (5')


Commentaire
Aucun.
Note bonus : 0/6
Image
L’œil du cinéphile a connu meilleure fluidité et ne sera sans doute pas époustouflé par les effets spéciaux, plus proches du téléfilm du dimanche que de la production homologuée Roland Emmerich. Et même si la résolution assure par moments de beaux panoramas canadiens, difficile de ne pas oublier les couleurs ternes et le contraste en retrait.
Top image : aucun
Note image : 3/6
Son
Des deux pistes Dolby Digital 5.1, nous vous invitions à oublier rapidement la piste française qui semble avoir pris un malin plaisir à engager les doubleurs les moins inspirés du marché. À l'inverse, les voix d'origine s'appliquent sur la centrale pour assurer une écoute limpide et ne se laissent jamais décontenancer par les compositions puissantes. Même les enceintes arrière sont intelligemment sollicitées et assurent une écoute sur 360°. Fermez les yeux, vous avez tout à y gagner.
Top son : aucun
Note son : 5/6


299€ 699€
il y a 5 heures
484€ 899€
il y a 1 jour
Jusqu'à ‑50% de  emise
il y a 2 jours
260€ 300€
il y a 3 jours
PLANNING
03/12/21 Jungle Cruise
07/12/21 Petite maman
07/12/21 Metropolis
Nouvelle Newsletter
inscrivez-vous
OK
Merci !

Les informations recueillies sont destinées à AVCesar.com pour vous assurer l'envoi de votre newsletter.

Vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d'en demander l'effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

INTERVIEWS
Leïla Bekhti - Jour polaire saison 1
https://www.avcesar.com/source/interview/162/photo_0347144329.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/153/photo_1156104630.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/161/photo_1108160423.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/144/photo_0912120302.jpg
leila-bekhti
tara-reid
priyanka-chopra
melissa-george
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011
Accepter les cookies
Accepter
Refuser