Le sang des Templiers

Ironclad
Année : 2011
Réalisateur : Jonathan English
Interprètes : James Purefoy, Brian Cox, Derek Jacobi, Paul Giamatti
Éditeur : Metropolitan Film & Vidéo
DVD : DVD-9, 116', zone 2
Genre : aventures, couleurs
Interdiction : tous publics (accord parental souhaitable)
Sortie : 04/01/12
Prix ind. : 19,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
2.35
SD 576i (Mpeg2)
16/9 compatible 4/3
Bande-son
Français Dolby Digital 5.1
Anglais Dolby Digital 5.1
Sous-titres
Français
Amazon
10 €
Après Le dernier des Templiers avec Nicolas Cage, voici maintenant Le sang des Templiers. Nous sommes en 1215 et le roi d'Angleterre, Jean (Paul Giamatti), a été contraint de signer la Magna Carta, un document qui assure la liberté du peuple et constitue désormais la base du droit commun en Angleterre. Furieux d'y avoir été forcé, il lève une armée de mercenaires et commence à semer la terreur pour reprendre le pouvoir. Sur le point d'atteindre Londres et de prendre les rênes du pays, il doit faire le siège du château de Rochester, défendu par une poignée de chevaliers.

Tournée en décors naturels au Pays de Galle, cette version « côte de maille et glaives » des Sept mercenaires prend non seulement de grandes largesses avec l'Histoire, mais se retrouve aussi sérieusement ankylosée par la romance sans intérêt du courageux Templier pour une midinette à baffer. Sans parler des scènes de combats, ultra‑violentes (le sang gicle à chaque coup d'épée), totalement illisibles et nauséeuses.
Jean-François Lefèvre - Publié le 10/01/12
Liste des bonus
- Commentaire audio du réalisateur
- Petit sujet sur le tournage (10')
- Notes de production
- Photos
- Bandes-annonces


Commentaire
Enregistrer un commentaire audio sur un tel navet, il fallait oser… Un exercice encore plus délicat sur un tel film.
Note bonus : 2/6
Image
Dommage que les chouettes paysages du Pays de Galles n'aient pas été plus exploités. L'essentiel du film est coincé à l'intérieur d'un château poisseux. Tout est gris, moche, cradingue, blafard et dénaturé au maximum. Un drôle de choix esthétique. Cela dit, cette photo typée est plutôt bien restituée sur ce DVD, qui propose une définition tranchante, mais des contrastes qui peinent dans toutes les séquences intérieures. Forcément, c'est tellement sombre...
Top image : 43'00 (catapultes, flèches, huile brûlante, le siège du château commence...)
Note image : 4/6
Son
Du bruit, des cris, des râles de douleur, le choc des lames qui s'entrechoquent et qui tranchent tout ce qui se présente, le mixage 5.1 n'est pas d'une grande originalité, mais a au moins le mérite de nous plonger dans l'ardeur et l'âpreté du combat. C'est brutal et sans un gramme de subtilité, mais plutôt efficace.
Top son : aucun
Note son : 5/6


299€ 699€
il y a 5 heures
484€ 899€
il y a 1 jour
Jusqu'à ‑50% de  emise
il y a 2 jours
260€ 300€
il y a 3 jours
PLANNING
03/12/21 Jungle Cruise
07/12/21 Petite maman
07/12/21 Metropolis
Nouvelle Newsletter
inscrivez-vous
OK
Merci !

Les informations recueillies sont destinées à AVCesar.com pour vous assurer l'envoi de votre newsletter.

Vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d'en demander l'effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

INTERVIEWS
Matt Dillon - Wayward Pines
https://www.avcesar.com/source/interview/160/photo_1145102402.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/175/photo_0556215604.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/173/photo_1036183401.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/126/photo_0549181508.jpg
matt-dillon
mathieu-amalric
michael-c-hall
lucy-lawless
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011
Accepter les cookies
Accepter
Refuser