Echo

The Echo
Année : 2008
Réalisateur : Yam Laranas
Interprètes : Jesse Bradford, Amelia Warner, Carlos Leon
Éditeur : Metropolitan Film & Vidéo
DVD : DVD-9, 92', zone 2
Genre : horreur, couleurs
Interdiction : - de 12 ans
Sortie : 03/01/12
Prix ind. : 14,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
2.35
SD 576i (Mpeg2)
16/9 compatible 4/3
Bande-son
Français Dolby Digital 5.1
Anglais Dolby Digital 5.1
Sous-titres
Français
Amazon
9,99 €
À sa sortie de prison, Bobby emménage dans un appartement miteux au cœur d'un building. Dès la première nuit, il s'aperçoit que les murs sont aussi épais que du papier mâché, et entend les cris et les lamentations d'une femme battue par son mari, dans l'appartement d'à côté. Jusqu'à ce qu'il ait des hallucinations...

Dans cet immeuble lugubre, le moindre geste est prétexte à vous flanquer la trouille : faire la vaisselle alors que l'évier appelle à l'aide, mettre les poubelles au vide‑ordures et entendre un drôle de souffle venir du local du rez‑de‑chaussée, ouvrir une porte (à moins qu'elle ne s'ouvre carrément toute seule), fermer un rideau, laver son linge, tourner le verrou de la porte d'entrée…

Bref, à coups d'effets horrifiques « à pas cher », le cinéaste philippin Yam Laranas finit par nous user jusqu'à la corde, avant même que l'on découvre le fin mot de l'histoire. Des effets tellement faciles qu'ils en deviennent risibles. Le tout évidemment soutenu par une bande‑son qui s'égosille à chaque hallucination ou instant de pseudo‑stress. Daté et surfait.
Jean-François Lefèvre - Publié le 11/01/12
Liste des bonus
- Bandes-annonces


Commentaire
Nous ne saurons rien de plus sur ce film et son auteur. Pas grave.
Note bonus : 0/6
Image
Privé de distribution en salles, le film nous parvient directement en DVD, et le résultat n'est pas satisfaisant. La définition se montre insuffisante, et même si les ambiances poisseuses de ce drôle d'appartement hanté sont bien vues, les contrastes manquent de punch pour les restituer avec brio à l'écran. Poussif.
Top image : aucun
Note image : 3/6
Son
Voilà une bande‑son qui en fait des caisses. Et autant vous dire que sans elle, le film n'a pas la même saveur ni le même impact. Les effets sont peut‑être un peu faciles et exagérés, les basses trop appuyées, mais c'était visiblement le seul moyen de rendre le film intéressant. Peu de dialogues donc, mais beaucoup d'effets surprenants. Un parti pris efficace sur les deux versions.
Top son : aucun
Note son : 4/6



299€ 699€
il y a 4 heures
484€ 899€
il y a 1 jour
Jusqu'à ‑50% de  emise
il y a 2 jours
260€ 300€
il y a 3 jours
PLANNING
03/12/21 Jungle Cruise
07/12/21 Petite maman
07/12/21 Metropolis
Nouvelle Newsletter
inscrivez-vous
OK
Merci !

Les informations recueillies sont destinées à AVCesar.com pour vous assurer l'envoi de votre newsletter.

Vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d'en demander l'effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

INTERVIEWS
Christian Rouaud - Tous au Larzac
https://www.avcesar.com/source/interview/130/photo_0548183008.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/173/photo_1036183401.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/127/photo_0547183008.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/129/photo_0549180108.jpg
christian-rouaud
michael-c-hall
eva-green
martin-scorsese
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011
Accepter les cookies
Accepter
Refuser