Pumpkinhead : Les condamnés/Les sacrifiés

Pumpkinhead : Ashes to Ashes/Blood Feud
Année : 2006
Réalisateurs : Jake West, Mike Hurst
: Doug Bradly, Douglas Roberts, Amy Manson, Bradley Taylor
Éditeur : GCTHV
DVD : DVD-9/DVD-9, 91’/91’, zone 2
Genre : horreur, couleurs
Interdiction : tous publics (accord parental souhaitable)
Sortie : 17/10/07
Prix ind. : 9,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
1.85
SD 576i (Mpeg2)
16/9 compatible 4/3
Bande-son
Français Dolby Digital 5.1
Anglais Dolby Digital 5.1
Tchèque Dolby Digital 5.1
Hongrois Dolby Digital 5.1
Polonais Dolby Digital 5.1
Sous-titres
Français, anglais, anglais pour malentendants, allemand, arabe, tchèque, néerlandais, hébreu, hindi, islandais, polonais, slovène, turc, bulgare, roumain, hongrois, croate, serbe
La saga Pumpkinhead a démarré en 1989 sous la houlette de Stan Winston, spécialiste des effets spéciaux (Jurassic Park, Small Soldiers, Galaxy Quest, etc.).


Le concept est simple : le démon Pumpkinhead, une fois invoqué, se charge d’assouvir la vengeance de ceux dont les proches ont été assassinés.


Après un numéro 2 assez pitoyable, le numéro 3 (Les condamnés) relève légèrement le niveau avec une sombre histoire de médecin dépeceur faisant commerce des organes prélevés sur les cadavres du village. Le numéro 4 (Les sacrifiés) n’est pas trop mal non plus. Un jeune homme, dont la copine vient d’être tuée accidentellement par deux petites frappes, pactise avec le Pumpkinhead en personne pour la venger.


Sans être d’une grande efficacité, ces deux petites productions horrifiques garantissent le minimum syndical en matière de charcutage et d’hémoglobine.
Jean-François Lefèvre - Publié le 02/02/08
Pumpkinhead : Les condamnés/Les sacrifiés (2006)
Pumpkinhead : Les condamnés/Les sacrifiés (2006)
Pumpkinhead : Les condamnés/Les sacrifiés (2006)
Liste des bonus
- Bandes-annonces sur le premier film


Commentaire
Aucun.
Note bonus : 0/6
Image
Une honorable qualité d’image sur les deux films. Un peu de bruit et de fourmillements dans les scènes sombres, mais rien de bien méchant. La créature est détaillée, les couleurs plaisantes, c’est suffisant.
Top image : aucun
Note image : 4/6
Son
Les deux mixages 5.1 se contentent de diffuser les hurlements de la bête à l’avant mais oublient trop souvent d’utiliser les canaux arrière et le subwoofer pour appuyer les séquences horrifiques. Heureusement, la musique est là pour mettre un peu de piment dans cette mélasse acoustique.
Top son : aucun
Note son : 3/6


PLANNING
DVD 18/06/19 Les estivants
DVD 18/06/19 Good
DVD 18/06/19 Désirée
BLU 18/06/19 Désirée
BONNES AFFAIRES
INTERVIEWS
Ken Follett - Un monde sans fin
https://www.avcesar.com/source/interview/137/photo_0142105021.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/140/photo_0412164405.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/166/photo_0804204009.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/162/photo_0347144329.jpg
ken-follett
florent-siri
sarah-jessica-parker
leila-bekhti
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011