Shotgun Stories

Année : 2007
Réalisateur : Jeff Nichols
Interprètes : Michael Shannon, Douglas Ligon, Barlow Jacobs
Éditeur : Potemkine/Agnès B.
DVD : DVD-9, 86', zone 2
Genre : drame, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 06/12/11
Prix ind. : 19,99 €
Mustav
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
2.35
SD 576i (Mpeg2)
16/9 compatible 4/3
Bande-son
Français Dolby Digital 2.0
Anglais Dolby Digital 2.0
Sous-titres
Français
Amazon
14,74 €
Réalisé juste avant Take Shelter, le film qui vient de révéler Jeff Nichols au grand public, Shotgun Stories constitue l’une des récentes merveilles du nouveau cinéma américain.

Sept frères de condition modeste, nés de deux mariages différents, se rendent à l’enterrement de leur père. Mais l’aîné (Michael Shannon, l’acteur américain qui monte et que l’on voit partout, de Take Shelter à la série Boardwalk Empire) décide de salir l’image du défunt et rappelle que c’est le même homme qui, dès années plus tôt, a abandonné ses propres enfants. Le début d’une guerre vengeresse entre les deux clans.

Situé dans l’Arkansas, État natif de Nichols, Shotgun Stories, contrairement à ce qu’on son titre laisse présager, est moins un film de règlements de comptes sanglants qu’une description remarquable du conflit intérieur qui ravage tous les membres de cette famille malade, tiraillés entre le poids écrasant du passé et le désir de se construire un avenir meilleur. La force du film tient ainsi dans le parfait équilibre trouvé entre des séquences d’action minées par une forme de désœuvrement (on pêche, on boit des bières, on discute, mais on s’affronte rarement) et la description de cette Americana alanguie qui s’ennuie.

Nichols ne prend parti pour aucun des camps, se tient toujours à distance, et centre son film sur le conflit entre la filiation (venger son père, mais pourquoi ?) et la nécessité de briser une chaîne qui ne pourra mener qu’au pire. Un film remarquable qui ressemble à une chanson de Springsteen filmée par Terrence Malick.
Jean-Baptiste Thoret - Publié le 22/02/12
Liste des bonus
- Entretien avec le réalisateur (14')


Commentaire
Un personnage intéressant ce Jeff Nichols… À suivre, bien évidemment.
Note bonus : 3/6
Image
Un très bon DVD affichant une image Cinémascope lumineuse et joliment colorée. Un rendu élégant et naturel, peu de mouvements de caméra, donc une belle définition et des contrastes mordants.
Top image : aucun
Note image : 5/6
Son
Voici une excellente bande-son 2.0 offrant une remarquable séparation des canaux et une efficace circulation latérale. Deux canaux, ça semble a priori un peu juste, mais ici, cela suffit amplement à restituer les ambiances et la musique. Surprenant.
Top son : aucun
Note son : 5/6


1290€ 1990€
il y a 13 heures
160€ 350€
il y a 13 heures
PLANNING
01/12/21 Separation
01/12/21 Outrages
Nouvelle Newsletter
inscrivez-vous
OK
Merci !

Les informations recueillies sont destinées à AVCesar.com pour vous assurer l'envoi de votre newsletter.

Vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d'en demander l'effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

INTERVIEWS
Anthony Hopkins - Westworld saison 1
https://www.avcesar.com/source/interview/170/photo_1215120005.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/149/photo_0450174503.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/157/photo_0253124723.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/152/photo_0641125609.jpg
anthony-hopkins
sophie-turner
stefano-sollima
nic-pizzolatto
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011
Accepter les cookies
Accepter
Refuser