Twisted Sister : Double Live

Années : 1982/2001
Réalisateur : divers
Inclus : 27 titres dont Destroyer, The Price, You Know I Cry, Stay Hungry, Burn in Hell
Éditeur : Eagle Vision
DVD : 2 DVD-5, 81' + 69', toutes zones
Genre : concert, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 23/08/11
Prix ind. : 19,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
1.33
SD 576i (Mpeg2)
4/3 natif
Bande-son
Dolby Digital 2.0
Sous-titres
Aucun
Apparus en 1982 avec l'album Under the Blade, ces papes du glam métal ne sont évidemment pas passés inaperçus sur la scène européenne. Il faut dire qu'avec l'accoutrement et les maquillages fantasques du chanteur Dee Snider, il était impossible de faire autrement.

Musicalement, pourtant, c'est loin d'être d'une originalité et d'une virtuosité folles. Mais l'énergie (vocale et gestuelle) développée par ce grand bonhomme à la crinière blonde ne peut laisser indifférent. Et ce, même si du côté des guitares et de la batterie, c'est franchement  gentillet.

Ce double DVD, réunissant le concert de North Stage en 1982 et celui de New York, dix‑neuf ans plus tard, permet en tout cas de mesurer le chemin parcouru par Dee Snider et les survivants du groupe. Si en 1982, c'était finalement du grand n'importe quoi, festif et énergique, certes, mais avec aussi beaucoup de gesticulations et de grimaces pour pas grand‑chose et une voix qui partait un peu dans tous les sens, en 2001, vocalement, c'est du béton. Mais trop tard, le succès, même s'il a été très éphémère, c'est au milieu des années 80 que les Twisted Sister l'ont connu.

À voir pour les fans, le fameux générique au ralenti (1 000 images par seconde) de Jackass 3 concocté par Spike Jonze, sur The Kids Are Back des Twisted Sister.
Jean-François Lefèvre - Publié le 18/04/12
Liste des bonus
- Interviews des membres du groupe se souvenant du concert de 1982 (12')
- Interviews du groupe sur leur concert de 2001 (37')
- Photos


Commentaire
Les interviews n'étant pas sous‑titrées, nous avons décidé de les zapper !
Note bonus : 0/6
Image
L'image du concert de 1982 est quasiment tout le temps floue. Quant aux contrastes, ils ne brillent pas par leur pugnacité. Même topo pour les couleurs, dégoulinantes et mal verrouillées. Sur le concert de 2001, c'est à peine plus net et les contrastes sont toujours aussi mauvais. Impossible de voir distinctement le visage de Dee Snider tant l'image est médiocre.
Top image : aucun
Note image : 2/6
Son
Sur le concert de 1982, la piste Dolby Digital 2.0 est maigrelette au possible. On n'entend pas la batterie, ni la basse. Seule la guitare électrique et la voix surnagent dans un ensemble bien fadouille. Ce n'est pas franchement mieux sur le concert de 2001, même si la stéréo est plus puissante et plus étoffée. Ça reste malgré tout très brouillon.
Top son : aucun
Note son : 2/6


PLANNING
Nouvelle Newsletter
inscrivez-vous
OK
Merci !

Les informations recueillies sont destinées à AVCesar.com pour vous assurer l'envoi de votre newsletter.

Vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d'en demander l'effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

INTERVIEWS
Leïla Bekhti - Jour polaire saison 1
https://www.avcesar.com/source/interview/162/photo_0347144329.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/136/photo_0107121104.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/140/photo_0412164405.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/127/photo_0547183008.jpg
leila-bekhti
fabrice-gobert
florent-siri
eva-green
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011
Accepter les cookies
Accepter
Refuser