Two Gates of Sleep

Année : 2010
Réalisateur : Alistair Banks Griffin
Interprètes : Brady Corbet, David Call, Karen Young, Ross Francis, Ritchie Montgomery, Lindsay Soileau
Éditeur : Damned Distribution
DVD : DVD-5, 75', zone 2
Genre : drame, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 03/07/12
Prix ind. : 19,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
2.35
SD 576i (Mpeg2)
16/9 compatible 4/3
Bande-son
Anglais DTS 5.1
Anglais Dolby Digital 5.1
Sous-titres
Français
Amazon
19,94 €
À la mort de leur mère, deux frères, Jack (Brady Corbet) et Louis (David Call), refusent de l’enterrer selon les conventions imposées par la société. Ils décident de l’emmener dans un endroit particulier. Débute alors un voyage pour le moins périlleux.

Two Gates of Sleep ressemble à une odyssée mutique, un étrange road‑movie au cœur d’un wilderness aussi insondable que ces frères peu loquaces. Le cercueil transporté tout au long de la traversée, qui évoque celui qui accompagnait Dennis Hopper dans Tracks (Henry Jaglom, 1976), se porte comme le dernier vestige d’une fraternité, dont le silence couvre une férocité latente.

Alistair Banks Griffin ouvre sa fable panthéiste dans un décor sudiste à la manière de Jeff Nichols (Shotgun Stories), puis livre ses protagonistes à la nature souveraine, intransigeante et dangereuse. L’errance harassante à travers les forêts denses, les corps s’enfonçant dans la fange et la rudesse du climat, sont autant d’éléments qui élèvent la matière vers une impasse métaphysique.

Le périple à l’issue impalpable s’achemine langoureusement vers une expérience sensorielle jumelée à un formalisme radical. Une belle surprise.
Carole Lépinay - Publié le 31/08/12
Liste des bonus
- Gauge, court métrage inédit d'Alistair Banks Griffin (10')
- Bande-annonce


Commentaire
Gauge, premier court métrage du réalisateur Alistair Banks Griffin dévoilant les racines d'un style envoûtant, très marqué par le cinéma de Terrence Malick et Gus Van Sant.
Note bonus : 3/6
Image
Le DVD affiche clairement ses limites au niveau de la définition et la vitalité des contrastes dans les scènes sombres, mais sur tous les gros plans et les séquences panoramiques, l'image fait mouche et l'ambiance envoûte. Joli.
Top image : aucun
Note image : 4/6
Son
La bande‑son est minimaliste, et malgré la présence d'une piste DTS 5.1, la partie acoustique n'est pas très expressive. C'est typiquement le genre de film qui mise sur les longs silences, les ambiances naturelles (orage au loin, sifflement des oiseaux dans la forêt, etc.) et les nuances pour séduire. Et dans le genre, c'est pas mal.
Top son : aucun
Note son : 4/6



PLANNING
Nouvelle Newsletter
inscrivez-vous
OK
Merci !

Les informations recueillies sont destinées à AVCesar.com pour vous assurer l'envoi de votre newsletter.

Vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d'en demander l'effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

INTERVIEWS
Maggie Q - Nikita saison 1
https://www.avcesar.com/source/interview/133/photo_1014195601.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/149/photo_0450174503.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/170/photo_1215120005.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/147/photo_0157140523.jpg
maggie-q
sophie-turner
anthony-hopkins
bryan-cranston
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011
Accepter les cookies
Accepter
Refuser