C'étaient des hommes !

The Men
Année : 1950
Réalisateur : Fred Zinnemann
Interprètes : Marlon Brandon, Teresa Wright, Everett Sloane, Jack Webb, Arthur Jurado
Éditeur : FSF
DVD : DVD-5, 87', zone 2
Genre : drame, N&B
Interdiction : tous publics
Sortie : 18/07/12
Prix ind. : 14,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
1.37
SD 576i (Mpeg2)
4/3
Bande-son
Anglais Dolby Digital 2.0
Sous-titres
Français
Amazon
11,28 €
De retour aux États‑Unis, Ken Wilczek (Marlon Brando) doit endurer les terribles séquelles de la Seconde guerre mondiale. Désormais paralysé, il est immobilisé dans un hôpital pour paraplégiques et refuse tout contact avec le monde qui l’environne. Il rejette même l’aide de sa fiancée, Ellen (Teresa Wright). Cependant, entouré par d’autres blessés de guerre, l’aigreur et le refus de la résignation vont succomber au désir de s’en sortir.

Avec sa dimension documentaire, C’étaient des hommes ! utilise la distance comme rempart à l’évidence mélodramatique qui le guettait. De véritables estropiés de guerre servent un récit finalement fondé sur cet autre héroïsme, celui d’après‑guerre, qui appelle tant à la dignité qu’au dépassement de soi.

Cloués sur un lit ou dans leur fauteuil, ces hommes, hyper‑conscients de leur nouvelle condition, préfèrent l’humour et l’auto‑dérision à l’apitoiement inutile. Pour son premier rôle, Marlon Brando côtoya les patients d’un hôpital spécialisé plusieurs semaines durant. Son jeu, façonné par la « Méthode », innerve le film d’une intensité sanguine.
Carole Lépinay - Publié le 25/04/13
Liste des bonus
- Aucun


Commentaire
RAS.
Note bonus : 0/6
Image
Cette copie est parsemée de taches, de rayures, de poussières et de défauts divers, plus ou moins prononcés selon les séquences. Le grain est par ailleurs insistant, la définition un peu usée et les contrastes souvent problématiques. On s'y attendait un peu.
Top image : aucun
Note image : 3/6
Son
La musique de Dimitri Tiomkin affiche une acidité désagréable, il y a un peu de souffle, les voix sont rabougries et malgré ses deux canaux, la version mono d'origine fait son âge.
Top son : aucun
Note son : 3/6


Jusqu'à ‑50% de  emise
il y a 3 heures
260€ 300€
il y a 1 jour
130€ 150€
il y a 1 jour
PLANNING
01/12/21 Separation
01/12/21 Outrages
Nouvelle Newsletter
inscrivez-vous
OK
Merci !

Les informations recueillies sont destinées à AVCesar.com pour vous assurer l'envoi de votre newsletter.

Vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d'en demander l'effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

INTERVIEWS
Lucas Belvaux - 38 témoins
https://www.avcesar.com/source/interview/132/photo_0731173018.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/126/photo_0549181508.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/175/photo_0556215604.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/155/photo_1119161630.jpg
lucas-belvaux
lucy-lawless
mathieu-amalric
tatiana-maslany
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011
Accepter les cookies
Accepter
Refuser