Pandora

Pandora and the Flying Dutchman
Année : 1951
Réalisateur : Albert Lewin
Interprètes : James Mason, Ava Gardner, John Laurie
Éditeur : FSF
DVD : DVD-9, 119', zone 2
Genre : drame, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 20/02/12
Prix ind. : 14,99 €
Mustav
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
1.37
SD 576i (Mpeg2)
4/3
Bande-son
Français Dolby Digital 2.0
Anglais Dolby Digital 2.0
Sous-titres
Français
Amazon
,0 €
Il n’a réalisé que six films entre 1942 et 1957, dont Le portrait de Dorian Gray, Bel‑Ami et bien sûr Pandora, son œuvre majeure en 1951. Mais Albert Lewin constitue l’un des auteurs les plus importants de Hollywood.

Véritable esthète (tous ses films dialoguent avec la littérature, la musique et surtout la peinture), intellectuel qui seconda Irving Thalberg, l’un des patrons de la MGM, sur de nombreuses productions (Les révoltés du Bounty de Frank Lloyd notamment), Lewin signe avec Pandora un rêve sensuel et surréaliste (de nombreux plans citent Delvaux et Chirico), situé dans un port d’Espagne, en 1930.

Là, deux corps sans vie sont retrouvés sur le rivage. L’oncle Geoffroy, un aristocrate anglais, se remémore leur histoire. Célèbre chanteuse américaine adulée de tous, Pandora Reynolds (Ava Gardner, dont ce fut avec La comtesse aux pieds nus, le rôle le plus célèbre) est à la fois une femme fatale et une amoureuse insatisfaite, une passionnée d’absolu et l’incarnation du mystère féminin. Un jour, elle demande à un pilote automobile de jeter du haut d’une falaise sa voiture de course, en gage de son amour. L’homme s’exécute et obtient de la belle une promesse de mariage. Mais dans la baie, un yacht intrigue Pandora. Elle s’y rend à la nage et découvre que le bateau appartient à un certain Hendrick van der Zee (James Mason), qui n’est autre que le Hollandais volant de la légende, soit un marin maudit condamné à naviguer éternellement sur les eaux, à moins qu’une femme ne tombe amoureuse de lui et accepte de sacrifier sa vie.

Photographié en Technicolor par Jack Cardiff, chef‑opérateur attitré des films de Michael Powell (Le narcisse noir, Les chaussons rouges), Pandora est un enchantement visuel qui emprunte aussi bien aux peintres surréalistes qu’à l’expressionnisme d’Orson Welles. Ici, les personnages évoluent dans des décors majestueux, au milieu de statues et de fantômes du passé, et acquièrent une dimension mythologique. Un classique.
Jean-Baptiste Thoret - Publié le 13/03/13
Liste des bonus
- Un rêve de cinéma (6')


Commentaire
Une petite présentation salutaire du film et de son réalisateur‑scénariste‑producteur.
Note bonus : 2/6
Image
Tourné en Technicolor et fraîchement restauré, le film propose des couleurs fameuses. Les rouges et les bleus sont gorgés de vie, la définition permet d'apprécier la beauté d'Ava Gardner et la copie s'avère vraiment propre.
Top image : aucun
Note image : 4/6
Son
La version mono originale est un poil plus précise et mieux découpée que la VF (elle restitue également les dialogues avec davantage de finesse). Cela dit, ces deux pistes, malgré leurs limites évidentes, ont le charme et le parfum acoustiques du cinéma des années 50. Et c'est très agréable.
Top son : aucun
Note son : 4/6


999€ 1490€
il y a 5 jours
20€ 69€
il y a 1 mois
121€ 249€
il y a 1 mois
PLANNING
24/09/21 Luca
29/09/21 Tina
29/09/21 The Servant
01/10/21 Ti Minh
Nouvelle Newsletter
inscrivez-vous
OK
Merci !

Les informations recueillies sont destinées à AVCesar.com pour vous assurer l'envoi de votre newsletter.

Vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d'en demander l'effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

INTERVIEWS
Poppy Montgomery - Unforgettable saison 1
https://www.avcesar.com/source/interview/141/photo_0421152318.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/155/photo_1119161630.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/159/photo_0855101528.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/129/photo_0549180108.jpg
poppy-montgomery
tatiana-maslany
francois-charles-bideaux
martin-scorsese
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011
Accepter les cookies
Accepter
Refuser