J'enrage de son absence

Année : 2012
Réalisateur : Sandrine Bonnaire
Interprètes : William Hurt, Alexandra Lamy, Jalil Mehenni, Augustin Legrand, Françoise Oriane, Norbert Rutili
Éditeur : Ad Vitam
DVD : DVD-9, 95', zone 2
Genre : drame, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 01/03/13
Prix ind. : 19,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
2.35
SD 576i (Mpeg2)
16/9 compatible 4/3
Bande-son
Français Dolby Digital 5.1
Français Dolby Digital 2.0
Audiodescription stéréo
Sous-titres
Français pour sourds et malentendants
Amazon
19,99 €
De passage en France pour régler des affaires de famille, Jacques (William Hurt) reprend contact avec Mado (Alexandra Lamy), son ancienne compagne. Leur histoire n’aura pas résisté à la perte de leur enfant. Mado est tout de même parvenue à refaire sa vie. Mariée et mère de famille, c’est avec une certaine appréhension qu’elle décide de revoir Jacques. Elle lui présente son jeune fils Paul (Jalil Mehenni), avec lequel il va entretenir une étrange relation.

Dans le sillage naturaliste de Maurice Pialat (son père de cinéma), Sandrine Bonnaire saisit le vide après l’absence (le regard bleu de Jacques scrutant un idéal qui ne lui appartient pas) pour aussitôt le combler avec l’irruption d’une filiation clandestine. Pour voler quelques instants de paternité disparus trop brutalement, Jacques choisit de se cloîtrer au sous‑sol pour se rapprocher de Paul. C’est dans ce lieu austère et impersonnel que la complicité opère. Dans le fantasme douloureux de Jacques, le jeune fils de son ex récupère les traits du fruit de leur union, perdu à jamais dans un accident.

Il n’y a donc ni malveillance ni pathologie dans le point de vue de ce père écorché. Bonnaire se contente d’illustrer la claustrophobie de la souffrance et ses incursions parfois lumineuses. Sans jugement, tout en sobriété. À voir.
Carole Lépinay - Publié le 16/04/13
Liste des bonus
- L'œil dans la cave (51')
- Entretien avec Sandrine Bonnaire (6')
- Entretien avec Alexandra Lamy (6')
- Entretien avec William Hurt (6')
- Essais de Jalil Mehenni, 7 ans (4')
- Bande-annonce


Commentaire
Le making of fait évidemment l'apologie de Sandrine Bonnaire actrice et réalisatrice, mais l'ensemble est plutôt plaisant à suivre.
Note bonus : 4/6
Image
Voilà une véritable image de thriller américain avec du 2.35 vertueux aux noirs corsés, aux couleurs élégantes (sans jamais être arrogantes), aux contrastes pointus et à la définition tout juste correcte. Le seul petit point noir viendrait peut‑être de là.
Top image : aucun
Note image : 5/6
Son
Le mixage 5.1 ne fait évidemment pas dans la démesure, mais ses ambiances urbaines, le placement des voix et la partition discrète d'André Dziezuk forment un ensemble plaisant.
Top son : aucun
Note son : 4/6


Jusqu'à ‑50% de  emise
il y a 4 heures
260€ 300€
il y a 1 jour
130€ 150€
il y a 1 jour
PLANNING
01/12/21 Separation
01/12/21 Outrages
Nouvelle Newsletter
inscrivez-vous
OK
Merci !

Les informations recueillies sont destinées à AVCesar.com pour vous assurer l'envoi de votre newsletter.

Vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d'en demander l'effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

INTERVIEWS
Lucky McKee - The Woman
https://www.avcesar.com/source/interview/128/photo_0541080530.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/142/photo_0656162718.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/138/photo_0315185626.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/135/photo_0315184326.jpg
lucky-mckee
melissa-bernstein
pascal-laugier-et-louis-thevenon
sidse-babett-knudsen
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011
Accepter les cookies
Accepter
Refuser