Une famille respectable

Yek Khanévadéh-e Mohtaram
Année : 2012
Réalisateur : Massoud Bakhshi
Interprètes : Babak Hamidian, Mehrad Sedighian, Mehran Ahmadi, Ahu Kheradmand, Parivash Nazarieh
Éditeur : Pyramide Vidéo
DVD : DVD-9, 87', zone 2
Genre : drame, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 02/04/13
Prix ind. : 19,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
1.85
SD 576i (Mpeg2)
16/9 compatible 4/3
Bande-son
Farsi Dolby Digital 5.1
Farsi Dolby Digital 2.0
Sous-titres
Français
Amazon
19,94 €
De retour en Iran, après vingt‑deux ans d’absence, Arash (Babak Hamidian) donne des cours à l’université. Alors qu’il entreprend de retourner à Paris, il réalise que son passeport lui a été confisqué, et apprend l’agonie de son père. Son neveu Ahmed vient le solliciter pour qu’il lui rende une dernière visite. Arash quitte alors Chiraz pour Téhéran. Il a un testament à régler sous l’œil intéressé de son demi‑frère.

Premier long métrage de Massoud Bakhshi, Une famille respectable se repose sur le passé et montre combien la part intime des individus sort abîmée des bouleversements d’un pays en guerre. Les flashback remuant les souvenirs d’une paternité autoritaire et d’un frère martyr contraignent le protagoniste au retour en terre désormais inconnue.

Lorsque des images documentaires projetées dans une salle de classe sont systématiquement prohibées par le personnel universitaire, nous comprenons que, par‑dessus le système mafieux et la manipulation dont Arash est victime, la réminiscence détermine à elle seule le moteur dramatique. Ultime vestige extirpé du passé et d’une enfance meurtrie, la photographie d’une fillette, contemplée, comme pour retrouver ses repères dans un présent en perdition.
Carole Lépinay - Publié le 01/05/13
Liste des bonus
- Entretien avec le réalisateur (23')
- Bandes-annonces


Commentaire
Le réalisateur évoque la jeunesse iranienne et son film, qui devait au départ s'apparenter à un documentaire. Intéressant.
Note bonus : 2/6
Image
L'image est correcte, agréablement piquée et bien contrastée, mais elle ne possède pas de charme particulier. On se croirait presque devant un téléfilm.
Top image : aucun
Note image : 4/6
Son
Le mixage 5.1 ne se montre pas non plus très actif ni très prolixe. Les canaux surround restent au repos, le subwoofer est muet d'un bout à l'autre du film et, au final, seules les trois voies avant ont quelque chose à dire.
Top son : aucun
Note son : 3/6


Jusqu'à ‑50% de  emise
il y a 4 heures
260€ 300€
il y a 1 jour
130€ 150€
il y a 1 jour
PLANNING
01/12/21 Separation
01/12/21 Outrages
Nouvelle Newsletter
inscrivez-vous
OK
Merci !

Les informations recueillies sont destinées à AVCesar.com pour vous assurer l'envoi de votre newsletter.

Vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d'en demander l'effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

INTERVIEWS
Eva Green - Camelot, la légende du roi Arthur saison 1
https://www.avcesar.com/source/interview/127/photo_0547183008.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/132/photo_0731173018.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/141/photo_0421152318.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/169/photo_1102163720.jpg
eva-green
lucas-belvaux
poppy-montgomery
justin-theroux
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011
Accepter les cookies
Accepter
Refuser