Blue Jasmine

Année : 2013
Réalisateur : Woody Allen
Interprètes : Cate Blanchett, Alex Baldwin, Sally Hawkins, Bobby Cannavale, Peter Sarsgaard
Éditeur : TF1 Vidéo/FTD
DVD : DVD-9, 98', zone 2
Genre : comédie dramatique, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 29/01/14
Prix ind. : 19,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
2.35
SD 576i (Mpeg2)
16/9 compatible 4/3
Bande-son
Francais Dolby Digital 5.1
Francais Dolby Digital 2.0
Français Audiodescription
Anglais Dolby Digital 5.1
Anglais Dolby Digital 2.0
Sous-titres
Français
Amazon
19,99 €
Jasmine voit sa vie voler en éclats. Divorcée d'un riche escroc, elle est contrainte de quitter l’univers raffiné où elle évoluait pour redémarrer à zéro. Elle demande à sa sœur Ginger, dont l’ex‑mari a été ruiné par son époux, de l’héberger le temps de remettre de l’ordre dans sa vie.

Flash news : Woody Allen reprend goût à son époque ! Finies les incursions nostalgiques et un brin passéistes du genre Minuit à Paris. Dans Blue Jasmine, clairement inspiré de l’escroquerie de Bernard Madoff, il croque une femme d’aujourd’hui en pleine dégringolade sociale.

Bonne nouvelle : pour incarner son héroïne, le réalisateur a eu l’excellente idée d’engager Cate Blanchett. Mauvaise nouvelle : la qualité de plume de Woody Allen scénariste ne tient clairement plus le rythme effréné d’un long métrage par an. Dialogues médiocres voire caricaturaux, situations convenues ou sous‑exploitées, le génial réalisateur de Crimes et délits ou de Match Point vide peu à peu son propos à coups d'approximations.

Sa chronique cruelle et cynique prend eau de toute part et la chose est d’autant plus regrettable que Cate Blanchett réussit, quant à elle, une interprétation exceptionnelle, jonglant entre subtilité, dépression et folie pour donner une chair dense à un personnage antipathique qu'on aurait adoré détester. Là réside peut‑être le problème : Woody Allen scénariste accorde lui-même si peu de circonstances atténuantes à Jasmine, qu'Allen réalisateur filme son naufrage dans une indifférence polie. On est forcé de le suivre...
Paco Altura - Publié le 07/01/14
Liste des bonus
- Aucun


Commentaire
Comme d'habitude avec M. Allen.
Note bonus : 0/6
Image
Une copie impeccable pour du DVD mais sans moments forts. Des tons toujours saumonés et un piqué correct.
Top image : aucun
Note image : 4/6
Son
En VO, la piste est claire à défaut d'être géniale et détache bien les ambiances des dialogues. Par contre, la VF, propre techniquement bien que manquant d'un poil de relief, pose un gros problème artistique. La doubleuse française de Cate Blanchett force en effet si terriblement sur le ton « blasé » de l'héroïne qu'elle dénature en partie l'interprétation subtile de l'actrice. À voir donc prioritairement en VOST. Et priorité aux dialogues, comme d'habitude avec le cinéaste.
Top son : aucun
Note son : 3/6


PLANNING
24/08/21 Slalom
Nouvelle Newsletter
inscrivez-vous
OK
Merci !

Les informations recueillies sont destinées à AVCesar.com pour vous assurer l'envoi de votre newsletter.

Vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d'en demander l'effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

INTERVIEWS
Sidse Babett Knudsen - Borgen saison 2
https://www.avcesar.com/source/interview/135/photo_0315184326.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/153/photo_1156104630.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/138/photo_0315185626.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/127/photo_0547183008.jpg
sidse-babett-knudsen
tara-reid
pascal-laugier-et-louis-thevenon
eva-green
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011