Prince of Texas

Prince Avalanche
Année : 2013
Réalisateur : David Gordon Green
Interprètes : Emile Hirsch, Paul Rudd, Lance LeGault, Joyce Payne
Éditeur : Memento Films
DVD : DVD-9, 85', zone2
Genre : comédie dramatique
Interdiction : tous publics
Sortie : 04/03/14
Prix ind. : 20,02 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
2.40
SD 576i (Mpeg 2)
16/9
Bande-son
Anglais Dolby Digital 2.0
Sous-titres
Français
Amazon
19,99 €
Près de Houston, durant l’été 1998, Lance et Alvin, deux ouvriers, restaurent le marquage d’une route de forêt endommagée par un énorme incendie l’année d’avant. Alvin, très à l’aise en extérieur, cherche la solitude pour « faire le point » avant de retrouver sa bien‑aimée, la sœur de Lance. Ce dernier, citadin 100% pur jus, ne rêve quant à lui que des week‑ends où il pourra batifoler avec les filles…

On a beau faire : malgré son rythme assez lent, malgré des abus de musique branchée, malgré ses tics typiquement « indé », ce road‑movie ‑en fait une histoire de renaissance‑ reste attachant. Grâce en soit rendue à l’appétit du réalisateur David Gordon Green pour les improvisations. Celles-ci occasionnent des petites pépites de cinéma (exploration de la maison en cendre, baston entre Lance et Alvin, scène finale). Grâce aussi aux deux acteurs principaux (Emile Hirsch et Paul Rudd) qui s’emparent avec gourmandise de leur personnage respectif et jouent, chacun à leur manière, une petite musique de l’immaturité très réussie.

La victoire de Prince of Texas tient aussi beaucoup à son ambiance étonnante : loin de faire confiance aux seules beautés d’une nature en pleine résurrection (un incendie a réellement dévasté la forêt où se situe le film), Gordon Green sait placer là où il faut des touches absurdes (le camionneur alcoolo) et glisse quelques petites pépites fantastiques bien troussées (la dame au chapeau rouge, les colombes dans le camion). Il arrive même à donner un vrai courant de fraîcheur à des scènes pourtant mille fois vues, telle la « murge » monumentale que s’infligent Lance et Alvin aux deux‑tiers du film.

Tout ici aurait pu agacer, à commencer par ce maniérisme patent, et pourtant, au fond, on ressent la totale honnêteté et le dessein magnifique du réalisateur qui croque, avec une émotion sincère, la curiosité et l’émerveillement de la jeunesse.
Paco Altura - Publié le 20/02/14
Liste des bonus
- Entretien avec le réalisateur (13')
- Clip Explosion in the Sky (4')
- Filmographie du réalisateur
- Bande annonce


Commentaire
L'entretien avec le réalisateur David Gordon Green permet de comprendre la genèse de ce film atypique ‑en fait un remake d'un film islandais‑ et illustre l'importance des improvisations dans la dynamique et le « jus » final du long métrage.

Le clip offre quant à lui un sympathique aperçu musical en time-lapse (accéléré) de la création d'un graph vantant la BO du film signée Explosion in the Sky sur un mur de Houston.
Note bonus : 3/6
Image
Le décor forestier du film fournit énormément de détails et la compression du DVD s'en sort plutôt bien de ce côté, y compris lors de magnifiques coucher de soleil et quelques scènes d'aube en faible éclairage. On déplore par contre une légère ‑et occasionnellement pesante‑ dérive orangée des couleurs conférant certes plus de pêche au vert de la forêt, mais donnant aux chairs et aux visages un aspect un peu artificiel.
Top image : aucun
Note image : 3/6
Son
Avec du Dolby Digital 2.0, pas de miracle à attendre côté Home Cinéma, mais la piste sonore reste, malgré tout, de très bonne facture. Les nombreuses musiques du film ont par ailleurs une belle dynamique.
Top son : aucun
Note son : 4/6


PLANNING
BLU 30/04/19 L'intervention
DVD 30/04/19 L'intervention
DVD 30/04/19 Bumblebee
BONNES AFFAIRES
INTERVIEWS
Kevin Bacon - Following saison 1
https://www.avcesar.com/source/interview/150/photo_0520115613.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/161/photo_1108160423.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/136/photo_0107121104.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/138/photo_0315185626.jpg
kevin-bacon
priyanka-chopra
fabrice-gobert
pascal-laugier-et-louis-thevenon
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011