The Fear

Année : 2012
Créateur : Richard Cottan
Interprètes : Peter Mullan, Harry Lloyd, Paul Nicholls
Éditeur : Éditions Montparnasse
DVD : 2 DVD-9, 49' par épisode, zone 2
Genre : thriller, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 06/05/14
Prix ind. : 19,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
1.78
SD 576i (Mpeg)
16/9 compatible 4/3
Bande-son
Français Dolby Digital 2.0
Anglais Dolby Digital 2.0
Sous-titres
Français
Amazon
19,99 €
Ancien boss du crime organisé à Brighton, Richie Beckett (Peter Mullan, Top of the Lake) s’est définitivement rangé et n’aspire qu’à œuvrer pour la reconstruction de West Pier, une zone désertifiée de la ville.

De leur côté, ses deux fils, Cal (Paul Nicholls) et Matty (Harry Lloyd), envisagent de faire fructifier leurs affaires en profitant de l’influence de la mafia albanaise, fraîchement débarquée dans la région. Mais le partenariat tourne mal et contraint de nouveau Richie à pactiser avec les dérives violentes de la délinquance. Ses troubles de la mémoire fragilisant peu à peu son équilibre psychique ne tardent pas, cependant, à le propulser vers un point de non‑retour.

Mini‑série britannique diffusée sur Channel 4, The Fear explore le lent et douloureux cheminement d’un individu visiblement infaillible, rattrapé par les affres irrémédiables de la maladie. C’est grâce à ce basculement clinique que la série s’affranchit des traditionnelles histoires de rivalités mafieuses et invente un héros paradoxal, lequel, en se sachant condamné, va réunir toutes les conditions nécessaires à son suicide programmé.

Richie, dont le pouvoir de discernement s’étiole et la mémoire défaillit, nous happe régulièrement dans une intrigue introspective. Des visions, toujours les mêmes, avérées ou délirées, distordues et sanguines, mettent à mal la conscience morale du protagoniste. De cette façon, l’oscillation entre folie et clairvoyance constitue un formidable atout scénaristique, attisant, à chaque plongée intimiste, notre curiosité quant à son passé trouble et traumatique.
Carole Lépinay - Publié le 20/05/14
Liste des bonus
- Aucun


Commentaire
RAS.
Note bonus : 0/6
Image
Tourné du côté de Brighton en Grande‑Bretagne, la photo de cette série possède d'évidentes similitudes avec celle de Tunnel. Tout est sombre, froid, gris et déprimant. Ce qui permet d'installer une drôle d'ambiance, poisseuse et inquiétante à la fois, sans toutefois que cela n'empêche la définition d'être rigoureuse, et les contrastes de bonne composition. La série a d'ailleurs reçu le Bafta (British Academy of Film and Television Arts) de la Meilleure photographie.
Top image : aucun
Note image : 5/6
Son
C'est basique sur le plan sonore avec des ambiances maritimes sobrement restituées à l'avant (le bruit des vagues sur les galets et le cri des mouettes), une musique lancinante qui apparaît sur les scènes clés de chaque épisode et des dialogues limpides. Une stéréo classique.
Top son : aucun
Note son : 4/6


PLANNING
23/06/21 Superdeep
30/06/21 Les chiens
30/06/21 Le mandat
Nouvelle Newsletter
inscrivez-vous
OK
Merci !

Les informations recueillies sont destinées à AVCesar.com pour vous assurer l'envoi de votre newsletter.

Vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d'en demander l'effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

INTERVIEWS
Tatiana Maslany - Orphan Black saison 2
https://www.avcesar.com/source/interview/155/photo_1119161630.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/127/photo_0547183008.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/130/photo_0548183008.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/132/photo_0731173018.jpg
tatiana-maslany
eva-green
christian-rouaud
lucas-belvaux
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011