Satanik

Année : 1968
Réalisateur : Piero Vivarelli
Interprètes : Magda Konopka, Umberto Raho, Julio Pena, Luigi Montini...
Éditeur : Artus Films
DVD : DVD-9, 81', zone 2
Genre : thriller, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 01/04/14
Prix ind. : 19,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
1.85
SD 576i (Mpeg2)
16/9 compatible 4/3
Bande-son
Français Dolby Digital 2.0
Italien Dolby Digital 2.0
Sous-titres
Français
Amazon
22 €
Tandis que le filon du péplum s’essouffle, le cinéma italien se tourne au milieu des années 1960 vers deux succès récents, James Bond contre Dr. No (Terence Youg, 1962) et, en France, la série des Fantômas, objet pop et coloré dont l’influence, à Cinecitta, sera considérable. Soit un cocktail d’espionnage, de méchants déguisés et cyniques, de femmes aux poses lascives et de décors directement inspirés du pop art.

Au même moment, en Italie, les sœurs Giussani inventent le personnage de Diabolik, criminel masqué et héros des fumetti (« petites fumées », BD italiennes éditées sous forme de fascicules et vendues dans les kiosques). C’est Umberto Lenzi qui, en 1966, ouvre le feu des adaptations de nombreux fumetti, avec Kriminal, devenu ici un voleur plutôt sympathique, bien loin de la méchanceté qui caractérisait le personnage original.

Deux ans plus tard, après le célèbre Danger Diabolik de Mario Bava, le cycle s’achève avec Piero Vivarelli qui adapte Satanik et conserve, lui, une large part du sadisme et de la cruauté contenus dans les livres : le film s’ouvre par la visite d’une femme plutôt âgée et repoussante, le docteur Marnie Bannister, qui assassine un scientifique, inventeur d’une potion rajeunissante. La voilà qui renaît dans la peau (et les tenues affriolantes) d’une jeune mannequin séduisante (Magda Konopka) qui ne reculera devant rien pour satisfaire sa vénalité.

Mélange de l’univers de Bond (un plus fauché), de Dorian Gray, de Fantomas et des fumetti, Satanik est une petite série B réjouissante qui initie une collection « Cine fumetti » à suivre chez Artus Films.
Jean-Baptiste Thoret - Publié le 11/07/14
Liste des bonus
- Les génies du crime dans le cinéma populaire européen, par Eric Peretti (37')
- Danger Satanik, entretien avec Luigi Montini (20')
- Diaporama d’affiches et photos
- Bande-annonce
- Inclus livre 64 pages Superhéros - Supervilains


Commentaire
Une très belle interactivité pour cette petite production des années 60. Bravo Artus.
Note bonus : 5/6
Image
Profitant d'une luminosité tout à fait correcte et d'une absence relative de gros défauts, cette copie DVD propose un rendu plutôt léché avec une définition et des contrastes fort honorables. En revanche, au début du film, la caméra n'aurait peut-être pas dû s'approcher si près de la comédienne principale et de son maquillage à la truelle…
Top image : aucun
Note image : 5/6
Son
Une section sonore beaucoup plus quelconque que l'image. La VF offre toutefois une restitution relativement aérée et précise des dialogues et des ambiances.
Top son : aucun
Note son : 3/6


PLANNING
23/06/21 Superdeep
30/06/21 Les chiens
30/06/21 Le mandat
Nouvelle Newsletter
inscrivez-vous
OK
Merci !

Les informations recueillies sont destinées à AVCesar.com pour vous assurer l'envoi de votre newsletter.

Vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d'en demander l'effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

INTERVIEWS
Lucky McKee - The Woman
https://www.avcesar.com/source/interview/128/photo_0541080530.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/129/photo_0549180108.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/161/photo_1108160423.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/157/photo_0253124723.jpg
lucky-mckee
martin-scorsese
priyanka-chopra
stefano-sollima
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011